Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

L'audit physique biométrique

L'Agence de l'Informatique de l'Etat (ADIE) a entrepris la mise en place d'un dispositif de Gestion intégrée des Ressources, Administrations et Fonctionnaires de l'Etat du Sénégal (GIRAFE). Ce projet, dont la première phase est étalée sur 18 mois, est au cœur de la vision du Directeur Général, Monsieur Khassoum WONE, en ce qui concerne l'avenir du système d'information de l'Etat.

Il fédère déjà des chantiers majeurs entrepris par l'Agence, ces dernières années, telles que la mise en place d'une application de gestion des ressources humaines de la fonction publique, la mise en place d'un fichier unifié des données des agents de l'Etat, l'élaboration d'une nomenclature unique des données de références de l'Etat.

Un premier pas important : la consolidation du système de gestion des ressources humaines du Ministère de la Fonction Publique L'ADIE, en collaboration avec la Direction Générale de la Fonction Publique et l'appui financier du Projet de Renforcement des Capacités en Bonne Gouvernance (PRECABG), a pu réaliser et déployer une première version de ce système. Il est déjà fonctionnel pour les divisions Enseignants et Fonctionnaires de la Fonction Publique.

Sur la même lancée, une borne d'informations à destination des agents de l'Etat a pu être installée à l'entrée de la Direction Générale de la Fonction Publique. Cette borne constitue la première étape d'une phase d'élaboration d'outils d'informations à l'intention des agents. En effet, il est prévu, en 2013, un portail sur les informations générales relatives aux procédures de la Fonction Publique mais aussi sur les informations spécifiques à la situation administrative des agents.

Vers un audit physique biométrique des agents de l'Etat en fin d'année L'A.D.I.E a entrepris de réaliser, avec le Ministre de la Fonction Publique, un audit physique biométrique des agents de l'Etat. La volonté d'aller vers cet audit a été manifestée dès le premier Conseil des Ministres présidé par son Excellence le Président de la République, Monsieur Macky SALL. Ce dernier a instruit au Gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires à sa réalisation. Ainsi, les données de personnel seront plus fiables et cela impactera, sans nul doute, le poste « Dépenses de personnels de l'Etat du Sénégal ».

L'actualité : élaboration d'une nomenclature unifiée des données de référence des corps à statuts généraux et spéciaux Dans la perspective de la mise en place d'un fichier unifié des données des agents de l'Etat, un important chantier d'harmonisation des nomenclatures des corps de personnels a été entrepris. Trois ateliers, organisés du 09 au 18 juillet 2012 à Saly (Mbour), ont permis de définir des projets de nomenclatures unifiées pour les corps à statut général, les corps militaires et paramilitaires. Un dernier chantier pour les corps du secteur judiciaire va permettre de clôturer cette action.

Le projet de nomenclature devrait être soumis au comité de pilotage du projet pour validation au mois de Septembre 2012 et fera l'objet d'une large diffusion auprès de tous les gestionnaires de ressources humaines de l'Etat.

Source ADIE

   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.