Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Des capteurs d'empreintes digitales haute résolution

Le projet européen "PiezoMAT - détection d'empreintes digitales avec des matrices de nanofils piézoélectriques verticaux" a été récemment lancé. Il devrait aboutir à un dispositif qui augmenterait largement le niveau de sécurité actuel dans la biométrie. L'objectif est de développer des capteurs d'empreintes digitales qui vont bien au-delà de la résolution standard actuelle de 500dpi (point par pouce). La clé serait la mise au point de matrices de nanofils piézoélectriques interconnectés en tant que capteurs. L'objectif à long terme est d'intégrer ce nouveau type de capteurs dans des systèmes intégrés, en occupant un volume minimal.

La technologie fonctionne par déformation locale d'un ensemble de de nanofils piézoélectriques, générant un potentiel entre les deux extrémités de chaque fil. Chaque valeur de différence de potentiel, proportionnelle à la pression appliquée, correspondra à un pixel sur l'image de reconstitution l'empreinte digitale.

Le projet réunit sept partenaires européens, et notamment :

  • côté allemand, l'Institut Fraunhofer pour la physique appliquée à l'état solide (IAF) de Fribourg (Bade-Wurtemberg) et l'Université de Leipzig (Saxe),
  • côté français, le CEA LETI de Grenoble, Specific Polymers (PME de l'Hérault), et Morpho (groupe Safran).

Le projet est financé par la Commission européenne jusqu'en 2016 à hauteur de 2,9 millions d'euros.

Site du projet : http://www.piezomat.eu

Source : http://www.bulletins-electroniques.com

   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.