Border Security Conference & Exhibition
Biometrics for Government and Law Enforcement
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Reconnaissance du visage dans la foule

A CEATEC 2017, le salon high-tech japonais, votre visage peut vous trahir, au travers de nouveaux systèmes qui vous reconnaissent instantanément dans une foule, quand d’autres peuvent deviner vos émotions. Autant d'avancées technologiques parfois un peu inquiétantes.

Souriez, vous êtes reconnu, disséqué, vos émotions analysées. Cette semaine au salon CEATEC de Tokyo, deux géants, Panasonic et NEC, ont coup sur coup révélé des systèmes de reconnaissance faciale qui témoignent d’un nouvel état des avancées technologiques dans le domaine. Chez Panasonic, ce sont vos émotions, et même votre état de forme que votre visage peut trahir.

Outre les mimiques du visage, le système utilise une seconde caméra, thermique celle-là, une seconde source de données qui, combinée à la première, permet d’évaluer votre degré de confort, de savoir si vous avez chaud ou froid et de détecter les premiers signes de fatigue. Encore à l’état de prototype, la technologie devrait arriver dans nos voitures, le feedback involontaire de l’expression du visage intéressant également beaucoup dans le commerce et la publicité.

Détecter des milliers de visages connus dans la foule

Mais il y a plus frappant, chez NEC, qui a, lui, voulu parfaire la reconnaissance faciale au service de la sécurité publique. Faire en sorte que votre smartphone reconnaisse votre visage, c’est assez simple, il n’a qu’un visage à reconnaître. Mais vous trouver dans une foule, instantanément, à partir d’un fichier de milliers de visages, l’exercice est tout autre. C’est pourtant ce que démontrait NEC, avec un système capable de trouver à coup sûr ou presque des milliers de personnes connues dans des images de vidéosurveillance.

De quoi intéresser tous les lieux publics, pour détecter suspects et criminels recherchés, tout le monde ici ayant en tête les J.O. de Tokyo dans trois ans. Le système peut aussi servir dans le commerce, pour identifier un client régulier dès son arrivée et l’appeler par son nom avant même qu’il ne se présente. Les images des tests du système de NEC sont bluffantes, à retrouver dans la vidéo ci-dessus.

Source : http://www.lci.fr

   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.