Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Articles d'actualités

Dépôt de bagages par reconnaissance faciale

Delta Airlines a annoncé qu'il allait tester des déposes bagages biométriques dans l'aéroport de Minneapolis-St. Paul (Etats-Unis). Petite particularité : l'un d'eux est doté d'un système de reconnaissance faciale.

Grâce à ce dernier, les voyageurs prioritaires pourront effectuer le check-in de leurs différentes valises en montrant leur visage à un automate - après avoir préalablement scanné leur passeport et leur faciès à un kiosque dédié (pour plus de sécurité et éviter l'usurpation d'identité entre autres).

Dejamobile - Paiement sans contact

Par smartphone & Biométrie

      Houssem Assadi, PDG de Dejamobile, vise un développement très rapide du paiement sans contact par téléphone en Europe.     Houssem Assadi, PDG de Dejamobile, vise un développement très rapide du paiement sans contact par téléphone en Europe. | Ouest-France

Près de Caen, la société Dejamobile a développé une solution de paiement sans contact par smartphone. Les clients du Crédit agricole y ont accès depuis un mois. Elle se développe aussi en Europe.

« On ne dit pas que la carte bancaire va disparaître, prévient Houssem Assadi, PDG de Dejamobile.  Mais on fait un pari, celui de la transformation des usages. » Près de Caen, à Hérouville-Saint-Clair, l’entreprise a développé une application de paiement sans contact par smartphone.

Gemalto - Carte avec biométrie embarquée

Avec un capteur d'empreintes digitales intégré à la carte, les paiements n'ont jamais été aussi faciles : il est désormais inutile de composer un code PIN sur le clavier du terminal de paiement (POS) pour effectuer la transaction, et ce aussi bien en mode avec contact ou sans contact pour des montants importants. Il suffit de poser le doigt sur la carte.

Les données biométriques du détenteur de la carte sont enregistrées dans l'agence bancaire à l'aide d'une tablette sécurisée avec l'assistance d'un caissier, ou encore 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à un guichet automatique. Suite à cet enregistrement, les données de référence des empreintes digitales sont stockées directement sur la puce sécurisée de la carte. Elles ne sont pas conservées sur les serveurs de la banque, ni transmises à un bureau de personnalisation.

La fiabilité des empreintes digitales

Les empreintes digitales appliquées à la biométrie ont longtemps été considérées comme l’identification la plus perfectionnée. Propre à chacun et impossible à voler, cette technologie est présente sur les systèmes de sécurité des smartphones et appareils mobiles.

Cette technique d’authentification remporte également un franc succès dans le secteur de la santé, car elle est jugée fiable. Le marché des solutions biométriques devrait d’ailleurs atteindre près de 5 milliards de dollars d’ici 2020 sur ce marché. Fiable, efficace et personnelle, la biométrie semble plus sûre que les mots de passe. Mais qu’en est-il vraiment ? ESET® revient sur les 3 mythes de l’empreinte digitale.

Mythe 1 : les empreintes digitales sont plus fiables que les mots de passe
Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les lecteurs biométriques ne sont pas infaillibles. Selon une étude de l’Université de New York (avril 2017), des similitudes dans les empreintes partielles peuvent être suffisantes pour tromper les systèmes de sécurité biométriques des smartphones.

Reconnaissance faciale dans les toilettes


Les employés du Temple du Ciel à Pekin (Cine) font face à un terrible mal : le gang des voleurs de papier toilette. Les promeneurs du parc avaient la fâcheuse tendance a user et abuser du précieux rouleau. Depuis trois ans, plusieurs options ont été envisagées : la reconnaissance par Empreinte Digitale, entre autres, mais c'était sans compter sur les petits futés qui auraient pensé à utiliser un à un leur 10 doigts pour maximiser la distribution.

L’Idiap financé par les Américains

Pour ses travaux sur la biométrie

Nouvelle étape pour l’Idiap de Martigny: l’institut vient d’intégrer deux projets phare du gouvernement américain dédié à la sécurité biométrique, il fait partie d’un groupe de quatre équipes qui travailleront sur ODIN....un système contre ce qu’on appelle le spoofing.

Voir la vidéo

Mastercard Empreintes digitales

Mastercard est sur le point de lancer une carte de paiement munie d'un capteur d'empreintes digitales.

Pour garantir davantage de sécurité dans les transactions, un capteur d'empreintes digitales intégré à la carte bancaire devrait faire son apparition dans les prochaines générations de cartes de paiement.

L’industrie bancaire cherche depuis quelque temps à améliorer les systèmes de paiements et à réinventer la carte de paiement.

   
   
feed-image Flux RSS
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.