Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Articles d'actualités

La Banque Postale - Authentification biométrique par la voix

Elle y travaillait depuis 2012 et vient de décrocher l’accord de la CNIL ! La Banque Postale est la première banque française à obtenir l’aval de la CNIL pour lancer dès l’été 2016 auprès de tous ses clients une innovation majeure : l’authentification vocale pour le paiement à distance. Cette innovation repose sur la biométrie par la voix, renforce la sécurité des paiements, tout en facilitant et en simplifiant les usages des clients.

Pour accompagner l’évolution des nouveaux usages des clients, notamment l’essor du commerce en ligne, La Banque Postale lance Talk to Pay dès l’été 2016 pour tous ses clients. Une innovation majeure qui renforce la sécurité des paiements, tout en facilitant et en simplifiant les usages des clients autour d’une idée simple : la voix devient le mot de passe pour sécuriser tous les achats en ligne.

Worldcore authentification par biométrie vocale

La première institution de paiement réglementée par l'UE à offrir l'authentification par biométrie vocale

Worldcore est la première plateforme mondiale de paiement réglementée par l'UE à introduire une fonction novatrice d'authentification par biométrie vocale appelée VoiceKey pour une sécurité et un confort imbattables.

VoiceKey peut servir à accéder à votre compte comme à confirmer un paiement. Il s'agit d'une méthode d'authentification véritablement sécurisée et sans contact, sans codes PIN ni mots de passe qui risquent d'être facilement interceptés. VoiceKey analyse la voix à l'aide d'une centaine de paramètres, ce qui empêche l'accès non autorisé à votre compte même si quelqu'un utilise un enregistrement de votre voix. En effet, c'est un avantage incontestable par rapport aux technologies de biométrie par la rétine et par empreinte digitale. « Précurseur dans l'industrie mondiale des paiements, Worldcore adopte cette mesure de sécurité de premier plan visant à lutter contre la fraude et à simplifier l'accès au compte à l'aide des dernières technologies biométriques », a déclaré Alexey Nasonov, fondateur et PDG de Worldcore.

Samsung : la biométrie du réseau veineux dans les montres connectées

Le groupe Samsung pourrait intégrer de la biométrie dans ses montres connectées avec un module identifiant le réseau veineux de l'utilisateur.

Le groupe Samsung propose déjà régulièrement une sécurité biométrique par reconnaissance d'empreintes dans ses smartphones et il pourrait prochainement proposer le scanner d'iris pour compléter le dispositif de sécurité associé à ses produits mobiles.

La biométrie pourrait également s'étendre jusque dans les montres connectées. Le groupe coréen décrit en effet dans un brevet une méthode utilisant un capteur pour analyser le dessin du réseau veineux de la main d'un utilisateur à des fins d'authentification.

Un capteur serait logé sur la tranche de la montre connectée et pourrait participer aux besoins d'identification dans le cadre d'interactions comme le paiement mobile, le déblocage d'une serrure intelligente ou l'ouverture d'une porte de chambre d'hôtel, qui ne représentent que quelques scénarios dans une infinité de possibilités à venir.

MWC 2016 : Visa et MasterCard paiement avec biométrie

Visa et MasterCard se retrouvent sur un terrain à l’occasion du Mobile World Congress : l’usage des technologies biométriques pour sécuriser les paiements électroniques.

Identification à la voix, reconnaissance faciale, lecture d’empreintes digitales, analyse du rythme cardiaque... Les expérimentations autour de la biométrie se multiplient dans le secteur du paiement électronique pour trouver une alternative aux mots de passe et aux codes PIN.

Du côté de MasterCard, on se fend d’une étude menée aux Pays-Bas et démontrant que les consommateurs préfèrent régler leurs achats sur Internet grâce à leur empreinte digitale ou par selfie.

Le réseau mondial émetteur de cartes bancaires lorgne plus particulièrement le paiement mobile, qui monte en puissance avec le déploiement de systèmes comme Apple Pay, de services bancaires allant jusqu’au portefeuille numérique et d’objets connectés tels que les smartwatchs*.

Porte-monnaie électronique biométrique

2 entreprises françaises créent le 1er porte-monnaie électronique avec objet connecté biométrique intégré.

TSI (Ticket Surf International), 1ère entreprise française à avoir obtenu la licence d’Emetteur de Monnaie Electronique délivrée par l’ACPR (Banque de France) et Trust Designer, concepteur de produits innovants, ont créé le 1er porte-monnaie électronique avec objet connecté biométrique intégré. Cette solution s’appuie sur le standard d’authentification forte Natural Security, qui repose sur l’utilisation conjointe de la biométrie et d’un objet connecté personnel, véritable compagnon sécurisé de tous les smartphones et toutes les tablettes.

Canada - La biométrie vocale dans les banques

Après Tangerine l’année dernière, c’est au tour de Manuvie cette année d’intégrer la biométrie vocale à son système pour simplifier l’authentification de ses usagers par téléphone. L’entreprise ne s’arrête toutefois pas là et y ajoute la reconnaissance du langage naturel, qui devrait permettre aux clients de parler naturellement lorsqu’ils appellent le service à la clientèle, plutôt que de devoir se perdre dans une succession d’interminables menus.

voix

Empreintes digitales - Un marché de 4,4 milliards de dollars en 2022.

Un marché qui explose principalement grâce au e-commerce.

En 2014, le marché de la reconnaissance d’empreintes digitales valait déjà 2,5 milliards de dollars. D’ici 2022, il atteindrait les 4,4 milliards selon les analystes de Gran View Research. Le nombre croissant d’appareils équipés de la technologie (smartphones, ordinateurs, etc.) n’est pas la seule raison avancée par les analystes de Gran View Research. Selon eux, c’est le e-commerce qui en s’emparant massivement de la reconnaissance digitale va booster le secteur. Un e-commerce qui irait jusqu’à représenter un tiers du marché.

   
   
feed-image Flux RSS
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.