Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Articles d'actualités

Le credit Agricole se lance dans le paiement biométrique

La banque expérimente une solution biométrique utilisable à distance comme en magasin.

Régler ses achats en ligne via un ordinateur, en mobilité ou en boutique avec son smartphone : ces situations de paiement ont jusqu'ici fait l'objet de solutions et de modes opératoires indépendants. Le Crédit Agricole veut franchir une nouvelle étape avec une interface unique de paiement biométrique via un mobile. Un premier prototype sera expérimenté cet automne, pour une mise sur le marché prévue au deuxième semestre 2016.

Reconnaissance faciale, plusieurs photos d’un même visage

Une équipe de chercheurs anglais a voulu améliorer les systèmes de reconnaissance faciale. Selon eux, il faut plusieurs photos d’un même visage pour mieux interpréter les variations des expressions et des ambiances.

« À ce jour, aucun système de reconnaissance faciale n’approche le niveau de précision d’un observateur humain avec des visages familiers. » Partant de ce constat, une équipe de chercheurs menée par David J. Robertson de l’université de York a tenté d’améliorer les performances des systèmes existants. Pour cela ils ont créé ce qu’ils ont appelé un « average » soit un modèle de visage à partir de plusieurs photos. Ils ont ainsi récolté jusqu’à 35 images de célébrités sur Google image et créé une sorte de patron réunissant les caractéristiques communes de la majorité des photos.

Authentification biométrique utilisant l'écran tactile des smartphones

Bodyprint fait une authentification biométrique en utilisant l'écran tactile capacitif en basse résolution qui devient un capteur de grande surface pour identifier les utilisateurs en fonction de leurs oreilles, leurs phalanges, leur paume de main ou leurs doigts lorsqu'il est pressé contre l'écran tactile.

Pour accepter un appel entrant, l'utilisateur place l'écran tactile sur son oreille. Bodyprint extrait les caractéristiques de l'image pour identifier l'utilisateur.

Les téléphones mobiles récents intègrent des scanners d'empreintes digitales pour authentifier les utilisateurs et remplacer les mots de passe, ce qui rend l'authentification plus pratique pour les utilisateurs. Toutefois, en raison de leur coût, les scanners d'empreintes digitales capacitifs ont été limitées à des téléphones haut de gamme.

Paiement mobile via le Cloud

Quatre grandes banques françaises expérimentent  le paiement mobile via le Cloud en partenariat avec Visa

BNP Paribas, Groupe BPCE, la Banque Postale, Société Générale, Visa Europe France et Worldline annoncent aujourd’hui, en avant-première en France, le lancement de l’expérimentation d’une solution reposant sur la technologie HCE (Host Card Emulation) pour réaliser des paiements mobile sans contact. Simple d’utilisation, cette solution de paiement avec un mobile Android est testée par ces quatre banques.

Securite des paiements

De la génération de code aléatoire à la biométrie vocale, une vaste palette de nouvelles technologies et de services renforce la protection des paiements électroniques, jusque sur les mobiles. Où sont les réelles avancées ?

Le paiement électronique continue de se développer sous diverses formes, et notamment sur les smartphones, depuis deux à trois ans. La sécurité reste une préoccupation majeure pour les opérateurs - banques, plateformes d'e-commerce et détaillants.

Ainsi, se pose une question récurrente, qui commence à être résolue : comment sécuriser un paiement électronique dans un parcours d'achat multicanal ? Cela arrive plus souvent qu'on le croit : le client est à la fois en ligne sur le Web et sur le point de vente.

Selon Forrester Research, « 54% des achats seront réalisés à partir d'un mobile en 2018 et 85% des utilisateurs de smartphones ont déjà expérimenté des application de commerce mobile en magasin. » Il devient donc crucial de verrouiller les différents dispositifs capables d'effectuer de telles opérations croisées.

La biométrie du français id3 Technologies au service des notaires Colombiens

LES NOTAIRES LES PLUS HIGH TECH EN AMERIQUE DU SUD SONT COLOMBIENS

Bogotá, Le 2 février 2015 la signature d'un accord autorisant la mise en œuvre du projet d'identification biométrique et d'authentification en ligne couronnait de succès une aventure commencée 2 ans plus tôt.

En 2012 l'union des notaires colombien (UCNC) faisait part à la sté id3 de son souhait d'identifier formellement les citoyens colombiens faisant appel à ses services afin d'éviter l'usurpation d'identité et les actes frauduleux.

Une visite des dirigeants de l'UCNC au siège social d'id3 Technologies à Grenoble permettra aux porteurs du projet de valider les compétences de la PME iséroise et de découvrir le dynamisme de la région lors d'une réception à la CCI de Grenoble, organisée par son président M Jean Velay.

Par la suite, la mise en place d'un accord entre le registre national de l'état civil (RNEC) l'UCNC , Certicamara et id3 Technologies autorisera l'utilisation de la base de données biographique et biométrique officielle du pays afin d'effectuer une comparaison en ligne des données biométriques du citoyen requérant les services de l'UCNC avec celles stockées sur le serveur.

Carte bancaire du future

La carte bancaire est l’objet de fraudes sur internet, mais aussi au distributeur automatique de billets. Véritable cible de la cybercriminalité, l’industrie financière tente de contrer ce fléau en déployant des technologies de sécurité des transactions plus avancées. Est-ce la fin de notre carte bancaire telle que nous la connaissons?

   
   
feed-image Flux RSS
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.