Forensic Research and Technology
World e-ID and Cybersecurity
Identity World
Security Document Summit
Border Management & Technologies Summit Asia 2017
Border Security Conference & Exhibition
SDW 2018 - Security Document World

Revue de presse de la biométrie 2007

13 janvier 2007 - 25 janvier 2007 - 09 février 2007 - 16 février 2007 - 03 mars 2007 - 06 avril 2007 - 15 avril 2007 - 20 avril 2007 - 04 mai 2007 - 20 mai 2007 - 26 mai 2007 - 10 juin 2007 - 29 juin 2007 - 31 août 2007 - 14 septembre 2007 - 22 septembre 2007 - 02 octobre 2007 - 19 octobre 2007 - 05 novembre 2007 - 12 novembre 2007 - 04 décembre 2007 - 30 décembre 2007

 

 

Revue de presse de Biometrie Online du 30 décembre 2007

  • Premier système de navigation autonome muni d’une protection antivol biométrique
    Avec le GPS autonome GoPal® E 4225, MEDION lance le premier système de navigation nomade muni d’un double système de sécurité incluant un lecteur biométrique, Finger Print renforcé par un Code PIN de Sécurité ‘Security PIN’. En cas de vol, il est inutilisable …
    Autres articles : www.generation-nt.com - www.01net.com - www.lemondenumerique.com - www.clubic.com -
  • Tunisie : Telnet présente sa carte électronique, multifonction en voiture !
    La société Telnet a organisé, mercredi 5 Décembre 2007 au Pôle technologique d’El Ghazala, une rencontre avec des chefs de laboratoires de recherche de plusieurs universités tunisiennes pour présenter son projet Mecap qui sera par la suite proposé au Pôle de Compétitivité SCS (Solutions Communicantes Sécurisées) dans le cadre d’un accord signé entre la Tunisie et Microsoft.
  • Cybergénétique : Un fichage pour 999$ sur internet
    La société californienne 23andMe (le nom renvoie aux paires de chromosomes du génome humain) propose un test ADN via internet. Grâce à un prélèvement salivaire, les clients de 23andMe pourront obtenir pour la modique somme de 999 dollars non seulement des indications sur les gènes des maladies dont ils seraient potentiellement porteurs, mais aussi leurs origines ethniques génétiques (sic) et les petites manies [génétiques encore] qui agacent leur entourage. 23andMe pense ainsi fidéliser une clientèle en partenariat avec les universités et des organismes de recherche pharmaceutique.
  • Microsoft France s'intérese au magasin du futur, très 'high tech'
    On nous parle depuis longtemps de la biométrie, les solutions existent, mais peinent à convaincre les entreprises. Surtout basée sur l’empreinte du doigt, elle facilite l’identification et l’authentification. « Des technologies comme le Pay by Touch se développent aux États unis et commencent à arriver en Europe. Mais au-delà du paiement, elles ouvrent également des horizons en termes de marketing one-to-one, où le consommateur devient acteur et décideur, » estime Olivier Dauvers.
  • L'informatique transforme les pores en révélateurs d'empreintes
    Un système permet d'identifier les propriétaires d'empreintes altérées grâce à la comparaison de la position des pores de la peau. Les informations, stockées sur un espace virtuel, permettent d'obtenir des résultats en temps réel.
  • Les caméras reconstituent de la 3D avec des visages en mouvement
    Le procédé de stéréo photométrique permettra de développer des caméras de surveillance capables de repérer l'ensemble des détails d'un visage et de le restituer en 3D. Ce, même si la lumière ou l'orientation du visage sont mauvaises.
  • Mise en adéquation des avantages du passeport biométrique avec le contrôle des passeports dans les aéroports
    Afin de réduire les files et des délais d'attente dans les aéroports, et ce quelle que soit l'heure de leur arrivée, les passagers disposant du nouveau passeport biométrique pourront prendre une voie de contrôle des passeports spécialement aménagée.
  • Les Etats-Unis augmentent de 30% le prix de leurs visas
    Les Etats-Unis ont annoncé jeudi une augmentation de 30% du prix de la plupart de leurs visas pour compenser les coûts du renforcement des mesures de sécurité aux frontières, notamment la prise d'empreintes digitales des dix doigts.
  • PROSODIE lance son offre d’empreinte vocale avec VOICE:TRUST en France
    Prosodie, opérateur français de services en ligne, lance une nouvelle offre d'authentification par empreinte vocale, qui repose sur la suite Voice Trust Server 5.0. Un dispositif de biométrie qui fait office de portail d'authentification central pour tous les processus impliquant la sécurité. L'objectif est triple pour les entreprises : protéger leurs informations, automatiser les services à valeur ajoutée et de réduire leurs coûts d’exploitation. Prosodie affiche quelques exemples d'utilisation comme l’authentification vocale automatique sécurisée, la détection des fraudes basée sur la voix, la réinitialisation de mots de passe et l’authentification intégrée pour les portails vocaux.
  • Ouverture des Salons du bâtiment, des portes et fenêtres
    Le programme de cette manifestation prévoit aussi des conférences animées par des experts sur les thèmes de la conception énergétique du bâtiment, les risques dans le secteur du bâtiment et la biométrie.
  • Pas de fraude avec le visa biométrique
    Cette mesure européenne doit s’appliquer dans les 18 pays appartenant à l’espace Schengen. «Nous sommes les premiers à le faire et la France est un pays pilote», déclare le Consul général de France à Madagascar, Alain Jouret.
    Autres articles : www.madagascar-tribune.com -
  • Passeport biométrique : lancement programmé pour octobre 2008
    La décision remonte à 2004, prise devant les instances européennes, pour le déploiement du passeport biométrique dans chaque Etat membre avant juin 2009. En France, la vitesse supérieure vient d’être enclenchée par la ministre de l’intérieur, Michèle Alliot-Marie. Elle était en déplacement hier à l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés), à Charleville-Mézières : agence créée le 24 février 2007 et dotée de 45 millions d’euros de budget annuel (cf : News.fr) pour gérer la production de ces nouveaux titres, ainsi que de la carte d’identité électronique. La ministre y a détaillé les étapes du nouveau calendrier français sur ce projet, rapporte l’AFP. Le projet de décret sur ce passeport va passer dans les mains de la CNIL pour avis, puis dans celles du Conseil d’Etat pour validation; alors seulement, en octobre 2008 seront distribués les premiers passeports biométriques.
    Autres articles : afp.google.com -
  • Angola - Signature d`accord d`émission de huit millions de cartes d`identité
    Le Gouvernement a approuvé jeudi, à Luanda, le contrat d`assistance technique, de prestation de services et fourniture, signé entre le Ministère de la Justice et l`entreprise "DMG – Sistemas", qui permettra l`émission de huit millions de cartes d`identité de citoyen national. Le contrat entériné par le Conseil des ministres vise à améliorer le système d`identification civile, par l`utili- sation d`une structure biométrique, conférant de cette façon, au Gouvernement une base de données, qui permettra l`émission rapide, efficace et sûre de la carte d`identité. Selon le ministre de la Justice, Manuel Aragão, plus de 400 millions de dollars seront dépensés au cours du processus, qui serviront, entre autres, à l`acquisition de matériel informatique et véhicules mobiles pour les municipalités et communes.
  • Maroc - Lancement de la carte biométrique à partir de mars 2008
    Le Bulletin officiel vient de publier les dispositions retenues pour la mise en place de la carte nationale d'identité électronique. Il prévoit également les sanctions applicables aux personnes qui n'en possèderont pas, qui ne la renouvelleront pas ou qui ne la porteront pas sur eux à la demande des agents d'autorité.
  • Le FBI veut tout connaitre de notre bio-anatomie
    Le Federal Bureau of Investigation vient de lancer le projet NGI (Next Generation Identification), doté d'un budget d'un milliard de dollars sur 10 ans! Il est destiné à collecter et stocker sur une base unique tous les types possibles de données biométriques.
    Autre articles : www.neteco.com - www.pcinpact.com - www.generation-nt.com - afp.google.com - www.news.fr - www.actuados.com - www.datanews.be -
  • Biométrie en entreprise : la Cnil fixe des garde-fous
    La Commission nationale de l'informatique et des libertés s'inquiète du recours croissant, par les entreprises, aux techniques s'appuyant sur la reconnaissance de l'empreinte digitale, du contour de la main ou de l'iris. La Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a définit une série de garde-fous pour les employeurs qui utilisent la biométrie dans leurs entreprises, indiquent Les Echos du jeudi 27 décembre. Constatant un recours croissant aux techniques s'appuyant sur la reconnaissance de l'empreinte digitale, du contour de la main ou de l'iris pour renforcer la sécurité des accès à des locaux ou pour contrôler les horaires de travail des salariés, la Cnil estime qu'un encadrement est nécessaire.
    Autres articles : www.challenges.fr - www.lesechos.fr - www.lesechos.fr (2) - www.newspress.fr - www.01net.com -
  • Sagem Sécurité fournit le système de contrôle biométrique de l’aéroport du Caire décembre 2007
    Sagem Sécurité (Groupe SAFRAN), à l’issue d’un appel d’offres international, a été sélectionnée pour fournir au Terminal 3 de l’aéroport du Caire des portes biométriques de contrôle aux frontières. Basé sur la technologie de reconnaissance automatique d’empreintes digitales, ce système, développé et produit par Sagem Sécurité, assurera un haut degré de sécurité et de fiabilité des opérations d’identification, tout en accélérant de façon notable le processus global de contrôle des passagers, et tout particulièrement les passagers préenregistrés et les voyageurs fréquents. Le contrat pour ce système fait partie du programme Technologies de l’Information de l’aéroport du Caire confié à la société ARINC Incorporated. Les solutions de contrôle d’identité biométrique de Sagem Sécurité ont déjà été sélectionnées pour des applications similaires dans plusieurs grands aéroports, en Grande Bretagne, avec une solution basée sur la reconnaissance de l’iris, en Australie avec la reconnaissance faciale, et en France, avec la reconnaissance d’empreintes digitales (programme Pégase).
  • TelecityGroup recompense par le prix annuel de l innovation lors des « Franco-British Awards 2007 »
    Fidele a sa volonte d innover sur le marche des centres de donnees, TelecityGroup a ete en 2005 le premier datacenter commercial en France a utiliser un systeme biometrique par reconnaissance d iris comme systeme de contrôle d acces perfectionne. Chaque iris etant unique, cette technologie apporte un niveau de securite inegale, aide a prevenir toute usurpation d identite, et ameliore au final la securite globale du site.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 04 décembre 2007

  • Cartes - Sagem Défense Sécurité et Psion Teklogix contrôlent les identités électroniques
    Psion Teklogix et SAGEM Défense Sécurité présenteront la solution de contrôle et d’identification de personnes et de documents, MorphoCheck™,
    basé sur le terminal portable WORKABOUT PRO de Psion Teklogix
  • Cartes & IDentification dévoile les grandes tendances du marché
    La 22ème édition du salon Cartes a ouvert ses portes ce mardi. L'évènement mondial des professionnels de la sécurité informatique, de la carte à puce et de l'identification rassemble durant trois jours pas moins de 510 exposants représentant 130 pays. Les grosses tendances de cette année, ce sont les paiements sans contact et les cartes personnalisées. Pas moins de 20 000 visiteurs sont attendus sur le salon
  • Visa veut entrer en bourse
    L'argent récolté par la société auprès des investisseurs lui permettra d'investir dans les nouvelles technologies de paiements, notamment par téléphone mobile ou sécurisées au moyen d'empreintes digitales
  • Ratification par la France de la Convention de l'Organisation internationale du travail n°185 utilisant la biométrie pour les gens de mer
    La Convention de l'OIT n°185 concernant les pièces d'identité des gens de mer, adoptée à Genève le 19 juin 2003, vient d'être publiée au Journal officiel de la République française par le décret (n°2007-1596) du 9 novembre 2007, en application de la loi (n°2004-146) du 16 février 2004 autorisant cette ratification
  • Le boom de la biométrie
    Au Japon, on peut désormais retirer de l’argent ou accéder à ses mails grâce à la reconnaissance biométrique. Toutes les parties du corps sont en train de devenir un élément de sécurité. Cependant, cette nouvelle technologie n’est pas infaillible.
  • NXP renforce la sécurité des passeports électroniques allemands
    NXP, société de semi-conducteurs indépendante fondée par Philips, a annoncé que l’Allemagne, premier pays au monde à lancer des passeports électroniques de deuxième génération dotés d’une sécurité renforcée, bénéficiera de sa toute dernière technologie de puces intelligentes. La deuxième étape de mise en place des passeports électroniques prévoit que les États membres de l’Union européenne intègrent, dans chaque passeport électronique, des informations biométriques numériques sous la forme de deux empreintes digitales. S’appuyant sur le succès du programme allemand de passeports électroniques lancé initiallement en novembre 2005, la nouvelle SmartMX permet de stocker les données biométriques en toute sécurité dans le passeport, renforçant ainsi le lien entre ce document et son propriétaire.
  • Washington N°1 - Empreintes des dix doigts
    A compter du 29 novembre, les étrangers arrivant à l'aéroport de Washington Dulles devront fournir les empreintes de leurs dix doigts. Jusqu'à hier, les services d'immigration se contentaient de scanner les deux index et de prendre une photo de chaque étranger (à l'exception des visas diplomatiques). Une mesure qui provoquait déjà de longues files d'attente, alors dix doigts.
    Autres articles : www.cyberpresse.ca - www.couleurfrance.net - afp.google.com -
  • Quarante entreprises dessinent l'avenir
    La promotion 2008 des entreprises visionnaires sélectionnées par le Forum Economique Mondial conjugue technologies de pointe et simplicité d'utilisation. Des services de traduction à la sécurisation de son identité, tous les domaines sont concernés.
  • Le passeport biométrique au Maroc dès juillet prochain
    Après la carte d’identité nationale, c’est au tour du passeport de subir des transformations pour devenir biométrique. C’est ce qui ressort d’un rapport du département de Chakib Benmoussa, distribué vendredi dernier aux députés de la commission de l’Intérieur et de la décentralisation. Les passeports biométriques devront être réalisés dès juillet prochain.
    Autres articles : www.leconomiste.com -
  • Le Japon fiche ses étrangers
    Le Japon est-il en train de suivre la même voie que les Etats-Unis ? Depuis mardi, le Japon a mis en place un système permettant de prendre les photos et les empreintes digitales de tous les étrangers arrivant dans le pays. Les premières expulsions n’ont pas tardé.
    Autres articles : www.aujourdhuilejapon.com -
  • Japon: un robot de sécurité autonome qui reconnaît les personnes recherchées
    La société de services de sécurité japonaise Alsok a présenté lundi un robot de surveillance autonome capable de reconnaître une personne recherchée et d'alerter qui de droit grâce à un dispositif d'authentification du visage. Ce robot est en mesure de repérer dans une foule un individu dont la physionomie a préalablement été enregistrée dans sa base de données.
    Autres articles : www.lefigaro.fr -
  • Le projet Fprint et les scanneurs d'empreintes digitales
    Les scanneurs d'empreintes digitales se répandent de plus en plus dans notre environnement quotidien. De nombreux ordinateurs portables en sont maintenant dotés et les scanneurs externes utilisant le port USB deviennent communs. Pourtant l'utilisation de ces outils biométriques avec Linux reste problématique. Souvent le scanneur ne prend tout simplement pas en charge Linux. Quand, par chance, ce support existe c'est souvent sous la forme d'un module propriétaire qui implémente sa propre API sans aucune mutualisation du code.
  • Le scandale de la perte des données de 25 millions de Britanniques scandalise outre-Manche
    Le 18 octobre, un responsable des services fiscaux a en effet envoyé à une administration officielle deux cédéroms non cryptés contenant l'ensemble des dossiers d'allocations familiales du pays. Mais le colis, qui n'avait pas été envoyé en recommandé, n'est jamais arrivé.
  • Easydentic : relèvement de l'objectif de CA pour l'exercice 2008
    Le groupe Easydentic, un des leaders européens des technologies innovantes pour la sécurité des entreprises, annonce aujourd'hui le relèvement de son objectif de CA pour l'exercice 2008 et le renforcement de sa participation dans le capital de la société Eden.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 12 novembre 2007

  • L'Allemagne commence à délivrer des passeports biométriques
    L'Allemagne a commencé à délivrer des passeports avec empreintes digitales, devenant ainsi le premier pays de l'Union européenne (UE) à émettre des passeports biométriques
  • Un distributeur de cigarettes capable de déceler l'âge de l'acheteur
    Au Japon, les dernières technologies jouent un rôle dans la lutte contre le tabagisme des mineurs. Fujitaka Co, un fabricant japonais de distributeurs automatiques, lance un modèle pour vendre des cigarettes capable de déceler l'age de l'acheteur.
    Avant de conclure l'achat, l'usager doit appuyer sur un bouton "adulte" qui déclenche une prise de photo, puis grâce à un logiciel de reconnaissance faciale intégré, les traits de la personne sont évalués (au niveau des rides et de l'affaissement de la peau).
    En cas de doute, surtout pour la tranche d'âge ado-25 ans pas toujours facile à définir, la machine demandera à l'usage d'insérer une pièce d'identité.
  • Gabon: pas de "biométrie" sur les cartes d'électeur pour les scrutins locaux
    L'introduction de la "biométrie" sur les cartes d'électeur, décidée au Gabon lors de négociations entre majorité et opposition, ne pourra avoir lieu pour les prochains scrutins locaux comme initialement prévu, a annoncé mardi le ministre de l'Intérieur André Mba Obame.
    Autres articles : www.gaboneco.com - www.jeuneafrique.com -
  • Daon va équiper le système biométrique assorti de l'Union Européenne
    Daon, leader mondial de services et logiciels de vérification d'identité, a annoncé aujourd'hui que son logiciel est actuellement utilisé comme plateforme par le système assorti biométrique de l'Union Européenne (EU-BMS). Le BMS de l'UE agit en tant que composant dans une série de programmes d'identité pour ses pays membres et assistera jusqu'à 70 millions de personnes. Daon s'est vu attribuer le projet BMS en partenariat avec Bridge Consortium qui inclut Accenture et Sagem et fournira matériel,logiciel et services s'y rattachant.
  • Payez en touchant!
    Les façons de payer aujourd’hui lors de nos achats sont nombreuses et variées; on peut le faire en argent, par carte de débit, par carte de crédit, par internet, par clé électronique, etc.…Voilà que la compagnie Shell est en train de tester aux États-Unis une manière encore plus simple. Les automobilistes de la région de Chicago peuvent maintenant payer leur essence, en passant simplement leur doigt devant un lecteur biométrique.
  • Le traitement automatisé des données biométriques des étrangers autorisé
    Un décret a été publié ce samedi au Journal Officiel autorisant le traitement automatisé des données biométriques des demandeurs de visa au sein de la base de données Visabio, c'est-à-dire l'enregistrement entre autres de ses empreintes digitales. Seuls les enfants de moins de 6 ans échappent à la mesure.
  • Cartes - IDsmart™ présente sa technologie biométrique de capteur sur carte
    Essentiellement, la SensorCard est un ordinateur au format d’une carte bancaire qui vérifie biométriquement l’identité du titulaire de carte en vérifiant que ses empreintes digitales correspondent bien à celles qui ont été acquises, encodées et stockées automatiquement sur la carte au moment de son émission. La SensorCard vérifie définitivement que l’utilisateur de la carte est bien en réalité la personne à qui la carte a été émise. La SensorCard peut être utilisée pour vérifier biométriquement l’identité d’individus dans le cadre des contrôles d’accès, de transactions financières, des sessions ordinateur, quasiment toutes les applications qui nécessitent une autorisation et une vérification de l’identité pour l’accès à des zones à accès contrôlé ou à des données confidentielles. Il est possible d’utiliser la SensorCard n’importe où. Tout ce dont elle a besoin est une source d’alimentation de 5 volts – elle n’a besoin d’aucun ordinateur ni de communications externes. Grâce à la technologie exclusive Acquisition-Stockage-Vérification (ASV) d’IDsmart, les empreintes digitales des titulaires de carte sont toujours sur leurs cartes et ne sont jamais stockées dans une base de données centrale. Ceci élimine les vulnérabilités de type reniflage d’empreintes digitales et autres exploitations susceptibles de se produire avec les systèmes qui transmettent les empreintes digitales sur un réseau ou qui les transmettent localement d’un lecteur d’empreintes à une carte, comme c’est le cas avec les systèmes de type vérification sur la carte. La technologie ASV d’IDsmart évite également la possibilité d’exploitations de codes secrets et met fin à la pratique qui consiste pour les titulaires de carte à partager leur badge d’accès avec leurs collègues et d’autres.
  • La reconnaissance biométrique de Creative au banc d'essai
    Comme nous l'annoncions il y a quelques semaines, Creative a mis en ligne une application permettant d'utiliser les webcams de sa gamme Optia comme des lecteurs biométriques. De fait, il s'agit de remplacer le couple nom d'utilisateur/mot de passe à l'ouverture d'une session de Windows par la reconnaissance d'un visage. Lemondeinformatique.fr a mis à l'essai le logiciel, Facesecure, et vous livre ses impressions.
  • Reconnaissance d'empreintes digitales
    L'empreinte digitale est l'une des données les plus utilisées par le marché de la biométrie, un secteur en forte expansion (200% de croissance par an). L'empreinte reste toutefois une trace fragile, que l'on récupère souvent incomplète ou altérée. Comme l'explique Le Docteur Wang, de l'Université de Warwick, "lorsqu'on analyse les mêmes données biométriques, à chaque fois, le résultat est différent... les variations de pression, d'angle ou de lumière causent toutes des différences. Ces variations peuvent poser des problèmes d'identification des empreintes".
  • Congo - La réinsertion des ex-combattants
    La carte biométrique des ex-combattants ; les enjeux pour la paix...
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 05 novembre 2007

  • Les tests ADN, c’est tendance
    Vous voulez arrêter de fumer ? Faites un test ADN. Vous voulez maigrir ? Faites un test ADN. Vous voulez savoir si vous êtes enceinte, si vous aurez le cancer, le diabète, l’hypertension artérielle, l’hypercholestérolémie, si vous allez mourir de la même maladie que votre vieil oncle ? Faites un test ADN. Vous voulez savoir à quels médicaments vous êtes allergique, sensible ou résistant? Faites un test ADN. Vous voulez savoir quelle crème anti-ride utiliser ? Faites un test ADN. Vous voulez savoir si parmi vos ancêtres les plus éloignés il y avait des Noirs, des Arabes, des Juifs, des Vikings..?
  • Safran : certification du nouveau capteur biométrique Sagem Sécurité par l'Agence Fédérale Allemande
    Le nouveau capteur d'empreintes digitales MorphoSmart300G de Sagem Sécurité, la filiale de Safran, vient d'être certifié conforme à la directive allemande TRPDÜ2. Cette directive définit les exigences techniques concernant l'acquisition, le contrôle qualité, et la transmission des empreintes digitales pour les applications de bases de données. Elle a été établie par le BSI, l'Agence Féd&e???4??acute;rale Allemande pour la sécurité des technologies de l'information.
    Ce certificat de conformité fait suite à la certification IQS-PIV (Personal Identify Verification Image Quality Specifications) obtenu par la gamme MorphoSmart 300G auprès du FBI.
  • Ne marchez plus, vous êtes décryptés
    Ne prenez pas au sérieux ce billet. Bonne lecture. L'actualité post incident terroriste ou meurtrier, conduit toujours vers des propositions politiques visant à nous rassurer. Depuis le 11 septembre 2001 nous, peuples occidentaux, sommes effrayés. De plus, les évènements espagnols et britanniques nous ont confortés dans le besoin de mettre en place des systèmes de surveillance de plus en plus sophistiqués et les projets enfantés sont déroutants. Ou est la limite entre la sécurité et le respect de la vie privée ? Voici quelques références vers des projets ou technologies disponibles pour prévenir, surveiller, voir définir une identité visuelle
  • Allemagne : les passeports biométriques dotés des empreintes digitales
    Les empreintes digitales seront ajoutées sur les passeports biométriques allemands à compter de ce 1er novembre. Depuis deux ans, ils devaient comporter une photo digitalisée du visage. Désormais, l'empreinte des deux index sera enregistrée sur la même puce électronique. Une mesure censée s&eacu???4??U??te;curiser davantage ce document, comme l'explique un responsable du bureau d'impression des passeports : "Jusqu'ici, les officiers aux frontières devaient vérifier avec la photo numérisée si la personne était bien le détenteur du passeport. Avec les empreintes digitales, il n'y a plus de doute possible."
  • Détecteur de sourire
    Les technologies de surveillance étaient censées ne pas avoir d'âme.
    Elles sélectionnaient, bêtement, des visages, des empreintes, les formes significatives de nos iris, avec une froideur toute mécanique. Et déjà, ça faisait peur.
    Pourtant, de plus en plus, les systèmes biométriques tentent de quitter le domaine de la sécurité pure pour faire des incursions dans l'humain
  • Régler ses courses du bout des doigts (Suite)
    Finis l'argent liquide et les cartes! Dans 200 commerces allemands, il suffit de montrer ses empreintes pour régler ses achats. Longtemps réservée aux secteurs hautement sécurisés, la biométrie remplace le porte-monnaie
  • Biométrie à la station-service
    Dix stations-service Shell de la région de Chicago permettent désormais à leurs clients de payer leur essence à l'aide d'une simple lecture de leurs empreintes digitales. Les systèmes de biométrie à l'essai permettent aux clients de numériser leurs empreintes à la pompe, afin de pouvoir débiter l'essence de leur compte ou de leur carte de crédit. Évidemment, il faut au préalable s'enregistrer et faire prendre ses empreintes.
  • Hitachi : Nous construisons le futur des prochaines générations !
    Alec D. Bruce, EMEA EcoSolutions Champion d’ Hitachi considère que le management du cycle de l’information passe par la convergence entre la sécurité logique et physique. Ainsi, sa plate-forme HCPA permet de manager l’information et d’en limiter aux personnes autorisées. Pour cela Hitachi a développé un capteur biométrique basé sur le réseau veineux et à intégrer de la biométrie dans cette offre. De plus, Hitachi prépare déjà l’avenir des nouvelles générations en misant sur l’écologie et la sécurisation des données pour devenir à l’occasion de ces 100 ans en 2010 une « Trust Solution Company. »
  • MXI Security : la sécurité portable au bout de votre doigt
    Christian Hauet est le nouveau Directeur Europe du Sud de MXI Security. Cette société fait partie du Top 500 des entreprises au Canada. La division sécurité de MXI a été fondée en 2005. Son activité principale est la production de supports de stockage sécurisée en particulier avec de la biométrie. Ces solutions remplacent des applications de types SSO, Cartes à puce… Son produit phare est la clé Stealth MXP utilisable dans tous les ordinateurs sans nécessiter aucune installation de logiciel
  • Hitachi - Le doigt remplace la clé de voiture
    Un lecteur de veines, mis au point par le groupe japonais Hitachi, permet d'identifier un conducteur pour l'autoriser à prendre le volant. Le système est présenté actuellement au salon de l'automobile à Tokyo.
    Autres articles : www.autonews.fr - www.gizmodo.fr - www.leblogauto.com - info.rsr.ch - www.agefi.com -
  • A Milipol, le militaire décomplexé
    A Milipol, salon de la sécurité intérieure des Etats réservé aux professionnels de la sécurité, et “interdit aux mineurs de moins de 18 ans”, j’ai appris que la biométrie débarquait en crèche, et puis???4??U?? qu’elle équipait 100 des 190 prisons françaises...
  • Le système biométrique à la place des clés
    Une véritable révolution. Le système biométrique peut remplacer aussi bien les clés métalliques que les cartes magnétiques qui sont utilisées depuis pour sécuriser les verrous. C’est un dispositif qu’on installe sur les portes ou les coffres.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 19 octobre 2007

  • Sharp présente un écran LCD numériseur
    Le fabricant Sharp a présenté, ce matin, à la conférence Ceatec, au Japon, un nouvel écran LCD numériseur permettant notamment de lire les empreintes digitales.
    Autres articles : www.presence-pc.com -
  • Immigration: Fillon veut utiliser la biométrie
    Lors de la séance des questions d'actualité à l'Assemblée nationale, le Premier ministre, François Fillon, a affirmé que le gouvernement était "décidé à utiliser les techniques modernes de biométrie au service d'une politique maîtrisée de l'immigration", alors que la polémique enfle sur le recours à la génétique dans le cadre du regroupement familial. "De grâce, évitons sur le fond les polémiques et la caricature. Personne ne propose je ne sais quel fichage génétique, personne ne propose de porter atteinte aux lois de la bioéthique", a-t-il ajouté
  • Techniques du pouvoir, pouvoir de la technique et bio-politique
    « L’amendement Mariani » marquera une étape dans l’histoire politique contemporaine. En effet, pour la première fois en France, une disposition juridique s’appuie explicitement sur un dispositif biotechnique pour établir une identité. Un tel projet « interpelle » pour employer la formule consacrée ; pourtant l’indignation accompagnée de vagues poncifs moralisateurs sur « la dignité » et « les droits de l’homme » ne suffit pas.
  • L'UE veut contrôler les voyageurs à leur entrée et sortie
    Les pays européens envisagent d’utiliser les nouvelles technologies pour contrôler davantage les mouvements des voyageurs entrant et sortant de l’UE dans les années à venir, afin de lutter à la fois contre l’immigration illégale et le terrorisme. «Le terrorisme est une menace très réelle et l’expérience nous a montré qu’un attentat pouvait intervenir n’importe où, n’importe quand», a plaidé à Lisbonne le ministre portugais de l’Intérieur, Rui Pereira, à l’issue d’une réunion avec ses homologues, en récusant toute accusation de «Big Brother». «Avoir des informations sur les mouvements des gens peut être très utile pour nos services de sécurité», a renchéri le ministre allemand Wolfgang Schäuble, dont le pays a déjoué un projet d’attentat de grande ampleur cet été.
    Autres articles : www.tageblatt.lu -
  • Prudential lance une carte biométrique en Inde
    Le groupe indien ICICI Prudential Life Insurance, joint venture dont le britannique Prudential détient 26% du capital, vient de lancer une carte biométrique, qui va lui permettre de rester en contact avec ses assurés ruraux. Non seulement ces derniers peuvent payer leurs primes grâce à cette carte, mais ils vont aussi pouvoir aller à l'hôpital sans débourser d'argent.
    Ces cartes qui sont gratuites contiennent des éléments liés à l'identité de l'assuré ainsi qu'une emprunte digitale, qui sécurise les paiements. Cette innovation a été réalisée grâce à la technologie de Fino Fintech Foundation (créée par l'IFCI et la Banque Mondiale). Fino Fintech fournit en effet des points d'accès en zone rurale. Cette solution permet à l'assureur indien de lever la barrière de la fracture numérique et de fournir un service en temps réel.
  • Contrôle biométrique pour chat !
    Un internaute met en place une chatière contrôlée par ordinateur. Minou doit montrer patte blanche pour fouler la moquette familiale.
  • Milipol - Le boom persistant du marché de la sécurité
    Le Salon Milipol, au Bourget, est l'une des vitrines mondiales de l'antiterrorisme : 950 exposants vont y montrer leurs découvertes en matière de biométrie, de vidéosurveillance et de gardiennage.
  • Milipol - Sagem Défense Sécurité forge un passeport biométrique en dix minutes
    Le 15ème salon mondial de la sécurité intérieure des Etats se tient à Paris Expo Porte de Versailles. Il accueillera pour la première fois MILIPOL PARIS du 09 au 12 octobre 2007. Cette édition met particulièrement l’accent sur la vidéosurveillance et la PTS - police technique et scientifique. La biométrie aussi sera à l’honneur, notamment autour du commissariat de police du futur. Le ministère de l’Intérieur y dévoile quelques-unes des dernières innovations de la police de demain en matière de gestion de l’immigration, circulation interterritoriale et de contrôle d’identité
  • Milipol - La sélection des produits par la rédaction
    La rédaction d'Intelink Actualités qui couvre le Milipol 2007 présente chaque jour une sélection de produits. Aujourd'hui Vecsys, Leica Geosystems, HTDS, E2SEC, Zalyx et Exavision. Innovations, miniaturisations, sécurité et haute technologie sont les maîtres mots de cette 15e édition de Milipol. Ce vendredi est le dernier jour du salon Milipol 2007, mais la rédaction continuera de présenter sa sélection de produits tout au long de la semaine prochaine.
  • Reconnaissance faciale pour les webcams Creative
    Alors que toutes les webcams Creative ou presque bénéficient désormais de drivers compatibles avec Windows Vista (voir l'actualité Nouveaux drivers pour les webcams Creative et XP/Vista), Creative nous fait une belle surprise en ce début Octobre avec la sortie d'une nouvelle application assez originale et révolutionnaire pour des webcams grand public.
    Autres articles : www.cnetfrance.fr -
  • Biométrie de l’oreille
    Des policiers néerlandais ont développé une technique d’identification des suspects basée sur l’empreinte laissée par leur oreille. À l’instar des empreintes digitales, la trace laissée par chaque oreille est unique. Les enquêteurs peuvent, par exemple, utiliser comme preuve la trace laissée par un voleur qui a posé son oreille sur la porte d’une maison avant de la cambrioler.
  • Fraudes sociales
    Faux malades, faux chômeurs, travail au noir... Simples resquilleurs, mais aussi, de plus en plus, escrocs organisés font perdre quelque 19 milliards d'euros par an aux divers organismes sociaux: près de deux fois le trou de la Sécu! Un fléau qui doit beaucoup au laxisme et au manque de moyens. L'Etat semble enfin décidé à le combattre. Chat avec le commissaire Geoffroy Fougeray, auteur de Fraude connection. En finir avec les arnaques sociales, au Cherche Midi
  • La biométrie : une technologie d'avenir ?
    Aujourd’hui, sur Bestofmicro, nous allons parler d’un sujet d’actualité, parfois polémique, mais finalement très pratique pour les utilisateurs : la biométrie. La définition classique de la biométrie est Discipline qui a pour objet d’étudier les dimensions et la croissance des êtres vivants au moyen de méthodes statistiques. Ici, nous allons parler de la biométrie dans un sens un peu différent, qui est l’identification d’une personne.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 02 octobre 2007

  • Nouvelle carte d'identité en Pologne
    La nouvelle carte d'identité en Pologne sera obligatoire dès le début 2008. D'un format de carte de crédit, elle fait objet, en cette fin d'année à une course effrénée et souvent de longues attentes devant les guichets des administrations.
    Mais voilà qu'une nouvelle version de cette carte d'identité verra le jour en Pologne dès l'année prochaine. Il s'agit de la carte biométrique, incluant une carte à puce qui lui permettra de faire office de carte de crédit, de carte d'assuré social et qui pourrait même remplacer la clé pour accéder au logement de son détenteur
  • Bientôt un passeport biométrique high-tech en Israël
    Le Ministère israélien de l’Intérieur recherche actuellement des nouvelles technologies afin d’équiper les citoyens israéliens souhaitant voyager. Un tel investissement technologique amènerait le coût d’un passeport à plus de $20 contre $3 pour le passeport israélien actuel. Cela s’avère coûteux mais les avantages sont nombreux. Il diminue le besoin de demandes de visas et surtout les longues files d’attente dans les aéroports
  • L'usage de la biométrie tend à s'élargir
    La commission des Lois du Sénat vient de rejeter l'idée d'utiliser les tests ADN pour le rapprochement familial. Pierre Piazza, auteur du livre "Du papier à la biométrie" revient pour News.fr sur cette pratique apparu au XIXe siècle
  • Sociétés sous surveillance
    La lutte contre le terrorisme ainsi que les progrès technologiques font peser des menaces inégalées sur le droit à la vie privée. Le secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, Michael Chertoff, estime que le droit à la vie privée ne souffre aucunement du filet de protection érigé au nom de la lutte contre le terrorisme
  • Un mac sous contrôle digital
    Alors que nombre de PC portables sont désormais équipés d’un lecteur d’empreinte digitale à des fins d’identification, rien n’existait côté Mac - je vous l’accorde, ça ne m’a aucunement manqué jusque là ! Si ce n’est pas votre cas, sachez que le constructeur Upek a remédié au problème en proposant un lecteur d’empreinte USB compatible Mac, le Eikon. Ce petit accessoire est disponible au prix de $39,99
  • L'Union européenne veut contrôler tous les voyageurs à leur entrée et sortie
    Les pays européens envisagent d'utiliser les nouvelles technologies pour contrôler davantage les mouvements des voyageurs entrant et sortant de l'UE dans les années à venir, afin de lutter à la fois contre l'immigration illégale et le terrorisme.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 22 septembre 2007

  • Biométrie et santé : quand l'authentification passe par le bout des doigts
    Dans l'État américain de Washington, le George Washington University Medical Faculty Associates (MFA) a misé sur l'implantation de technologies biométriques pour sécuriser l'accès aux dossiers de santé électroniques (DSE). L'utilisation de la biométrie permet de tenir un engagement fait aux patients, soit de leur garantir le plus haut niveau de sécurité possible quant à leur information médicale personnelle tout en offrant des outils pratiques au personnel hospitalier. C'est l'application technologique Bio-Key qui est utilisée pour donner, à partir de leur empreinte digitale, un accès à plus de 300 médecins du MFA aux DSE. En évitant l'utilisation de mot de passe pour accéder aux renseignements médicaux, l'authentification devient plus aisée et le personnel hospitalier peut se concentrer sur l'essence même de son travail, plutôt que de gérer des accès à des applications. De plus, en optant pour l'identification par les empreintes digitales, l'information des DSE est mieux protégée. En effet, un mot de passe peut être partagé, contrairement à une empreinte
  • Zetes va fournir un système d’enregistrement biométrique pour les électeurs et la carte d’identité nationale en République du Cap-Vert
    Une solution d’enregistrement biométrique, basée sur les kits d’enregistrement et logiciel d’application standard de Zetes, adaptés aux spécificités du Cap-Vert. Une plate-forme serveur AFIS à installer au Cap-Vert . Un fondement pour une nouvelle base de données de la population cap-verdienne. Une solution globale (enregistrement, centralisation, validation des données biométriques, gestion de projet, formation…) s’appuyant sur l’expertise et les réalisations uniques de Zetes en matière d’identification de personnes (People ID) dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique
  • Qui a peur de son Adn ?
    Fichage, flicage, clonage, l’ADN fait peur. Mais à qui et pourquoi ? Peut être parce qu’en donnant notre ADN, nous nous imaginons en train de livrer les clefs de notre forteresse organique… Pourtant, ceux qui se posent en défenseurs des libertés individuelles oublient de dire que la partie du code génétique utilisée par les services de police (dans le cadre des prélèvements sur les scènes de crime ou pour le fichage des criminels sexuels par exemple) est celle non-codante de l’ADN , c'est-à-dire qui ne contient pas les données génétiques fondamentales de l’individu.
  • La biométrie est avant tout un enjeu de pouvoir
    Les députés envisagent d'adopter un amendement autorisant l'usage de tests ADN pour le regroupement familial. Pourtant, le débat en France sur la biométrie n'est toujours pas tranché. Pierre Piazza, maître de conférences en science politique à l'université de Cergy-Pontoise, nous livre son analyse.
  • Regroupement familial et tests ADN : AIF émet les plus expresses réserves sur leur utilisation
    Concernant l'instruction de la procédure du regroupement familial, la Commission des Lois de l'Assemblée nationale a adopté un amendement visant à autoriser le recours aux tests ADN pour prouver le lien de filiation, dans le cadre des demandes de regroupement.
  • Demandeurs de visas : après les empreintes digitales, les tests ADN
    Le traitement des étrangers par les autorités françaises risque de franchir un pas supplémentaire dans le mépris de la dignité humaine avec la nouvelle loi sur la « maîtrise de l’immigration », si elle devait être adoptée en l’état.
  • La biométrie contrôle le dossier médical
    HT Systems et Fujitsu coopèrent pour mêler dossier médical numérique et authentification biométrique. Ici, ce sont les veines de la paume de main qui sont mises à contribution.
  • La souris comme identificateur biométrique
    Fujitsu Frontech a annoncé mercredi dernier qu’il avait réussi à développer un kit de connexion pour PC utilisant l”identification biométrique. Ce kit est composé d’une souris équipée d’un système de reconnaissance des veines de la paume de la main.
  • Live Japon : payer de sa personne avec la biométrie
    Au rebut les cartes à puce, à la poubelle le porte-monnaie, aux oubliettes les mots de passe et autres codes secrets. Plus besoin de rien sinon de sa main pour faire du shopping à Tokyo. D'ici quelques mois, les Nippons pourront en effet probablement régler une partie leurs achats littéralement au doigt et à l'oeil, sans bourse délier, grâce à un dispositif associant des bases de données à des technologies d'authentification biométrique.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 14 septembre 2007

  • Easydentic crée l'événement au salon APS avec Eden
    Eden, filiale du groupe Easydentic, présentera en avant-première à l’occasion du salon APS (du 25 au 27 septembre 2007) le premier contrôle d’accès biométrique français intégrant la technologie Finger Vein Authentication
    Autre article : bourse.lerevenu.com -
  • Sony : la vente des clés USB avec rootkit stoppée
    Les modèles concernés se nomment USM-128C, USM-256F et USM-512FL et présentent un lecteur d'empreintes digitales. Si le problème se révèle suffisamment sérieux, Sony pourrait procéder à un rappel des clés en question. La firme pourrait également chercher à dédommager les utilisateurs afin que l'affaire ne s'ébruite pas autant que celle des CD audio...
  • Japon - Immigration : le retour des empreintes
    À peine dix ans après la suppression de la prise des empreintes digitales pour les étrangers, le Japon, au nom de la lutte contre le terrorisme, remet le couvert. Désormais, il faudra montrer patte blanche pour entrer dans l’archipel. Au mois de novembre prochain, la nouvelle loi de lutte contre le terrorisme va entrer en vigueur. À compter de cette date, tous les étrangers pénétrant sur le sol japonais seront photographiés et leurs empreintes digitales seront relevées
  • Forensique : Relevés plus précis d'empreintes digitales
    Les méthodes classiques de relevés d'empreintes digitales, telles que vous pouvez d'ailleurs les voir dans les séries télé à la mode, est d'utiliser des poudres, liquides ou vapeurs qui ont l'inconvénient majeur de pouvoir altérer ces empreintes. Elles peuvent carrément effacer des éléments de preuves comme des traces d'éléments chimiques qui seraient présents. Des chercheurs ont donc mis au point une sorte d'adhésif à base de gélatine qui va permettre d'analyser chimiquement les empreintes digitales récoltées sur les scènes de crimes. Cela permettra d'en savoir plus, par exemple, sur le régime alimentaire de la personne dont on a relevé l'empreinte, mais aussi sur son sexe et sa "race"
  • Bretagne - Le collège du futur numérique et biométrique
    Équipements numériques ultramodernes et recours à la biométrie pour l'accès au self font du nouveau collège public Mathurin-Martin, à Baud, un établissement pilote pour le conseil général du Morbihan, qui a abondamment investi dans cette réalisation entièrement neuve
  • Une souris biométrique pour la paume de la main chez Fujitsu
    Fujitsu a présenté la première souris USB équipée d'un lecteur biométrique capable d'identifier un réseau des veines présent dans la paume d'un individu. Le capteur est intégré sur le dessus de la souris, et contrairement aux solutions concurrentes, il ne vérifie pas les empreintes digitales, mais le réseau sanguin plus difficile à analyser, mais également plus fiable
    Autre article : www.jdli.com - www.presence-pc.com -
  • Liège - Empreintes digitales pour sécuriser l'école
    La décision du directeur de l’école Marie-José à Liège d’installer un lecteur d’empreintes digitales pour gérer l’accès à l’école a pour objectif de sécuriser l’établissement, proie à diverses attaques extérieures, mais aussi de gérer l’absentéisme scolaire n’est pas une décision neuve
  • La carte d'identité électronique est une réalité aux Emirats
    A Dubaï et dans les émirats, on n'aime pas tergiverser. Lancée il y a trois ans, la carte d'identité électronique devrait être adoptée par l'ensemble des habitants du pays d'ici 2010. « Nous étudions la possibilité d’utiliser l’ADN pour nos cartes d’identité », nous explique un responsable de l’autorité en charge de l’identité aux Emirats. En attendant, la fameuse carte se base sur l’empreinte digitale, sur celle de la main. Sans compter la photo du visage et la signature manuscrite du porteur. La prise en compte de l’iris et de la carte des veines (main ou oreille) est également en test. Et la carte, uniquement passive pour l’instant, se verra remplacée dès l’année prochaine par une carte mixte, passive et active via la technologie RFID
  • La biométrie contre le tabagisme des jeunes
    60% du tabac consommé au Japon est acheté dans des distributeurs automatiques. Si ceux-ci sont pratiques, ils ne permettent pas d’éviter que les mineurs achètent des cigarettes. Afin, de les protéger, un fabricant a décidé de recourir à la biométrie.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 31 août 2007

  • Généralisation du fichage biométrique volontaire des voyageurs dans les aéroports français
    Le ministère de l'intérieur a créé un fichier comportant les données biométriques des passagers des aéroports français, d'après un décret paru mardi 7 août au Journal officiel. Ce nouveau fichier, baptisé "Parafes", est le fruit d'une expérimentation menée par le ministère depuis 2005 sous le nom de "Pégase", au terminal 2F de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.
    Autre article : tempsreel.nouvelobs.com - www.lavoixdunord.fr - tf1.lci.fr - www.01net.com -
  • Au Japon, on pourra bientôt régler ses achats au doigt et à l'oeil
    Au rebut cartes à puce, porte-monnaie, codes secrets et autres mots de passe: bientôt, au Japon, on pourra régler ses achats littéralement au doigt et à l'oeil, sans bourse délier, grâce à la combinaison de bases de données et de technologies d'authentification biométrique.
    Autre article : www.24heures.ch - www.futura-sciences.com - www.generation-nt.com
  • Canasa - La demande explose pour les cartes d'Info Biometrik
    Le téléphone ne dérougit pas chez Info Biometrik, une entreprise trifluvienne qui émet des cartes facilitant l'identification des personnes manquant à l'appel. Depuis la disparition de la petite Cédrika Provencher, il y a un peu plus d'une semaine, les citoyens sont trois fois plus nombreux que d'habitude à faire appel à ses services.
  • Fujitsu et Siemens s'associent dans la biométrie des veines de la main
    Fujitsu et Siemens ont annoncé jeudi un partenariat pour promouvoir des solutions d'authentification biométriques. Développée par Fujitsu, déjà très utilisée au Japon, la technologie « Palmsecure » permet de reconnaître une personne grâce aux veines de sa paumes, uniques et invariables au cours de la vie.
  • La reconnaissance faciale 3D ou la fin du règne des mots de passe
    Une nouvelle approche de reconnaissance faciale tridimensionnelle pourrait offrir une alternative fiable à l’utilisation de mots de passe.
  • La carte de crédit se fait forteresse
    Vaultid LCC développe une carte de paiement qui combine l'authentification biométrique et la création de numéros de comptes à usage unique.
    Le tout fonctionnant avec un processeur embarqué.
  • Biocom - Vers la convergence entre sécurité logique et physique
    juin 2007Biocom a été créée en 1998.
    Cette société spécialisée dans la biométrie à base d’empreinte digitale propose des solutions qui font converger la sécurité physique et logique. Cette année, Ashi Stein son Managing director & CEO présente trois nouveautés sur Security Israël 2007
  • Un projet de l'UE met au point une infrastructure européenne pour tester les technologies biométriques
    Un projet financé par l'UE a commencé ses travaux concernant la mise en place d?une infrastructure européenne pour l'évaluation et la certification des composants et des systèmes biométriques. Le projet contribuera également à la mise en place de centres européens pour l'évaluation et la certification de ces systèmes et composants biométriques.
  • La sécurité d'accès au CERN passera par la biométrie
    C'est dans les yeux qu'il faudra bientôt regarder le LHC (Large Hadron Collider). Tous les accès à l'accélérateur seront munis d'un dispositif d'identification par reconnaissance de l'iris. Le système de sas dernier cri est progressivement installé. En tout, ce sont plus de 3000 personnes qui devront passer par ce service avant fin 2007 pour que le système soit opérationnel en 2008
  • Nouvelle clef biométrique chez Transcend
    Transcend annonce une nouvelle clé usb : la JetFlash 220 qui succède donc au modèle 210. Cette nouvelle clé est disponible en trois coloris correspondant chacun à une capacité de stockage : 8Go pour le modèle rouge ; 4Go (bleu) et 2Go (orange). La JetFlash 220 est une clé usb 2.0 à reconnaissance biométrique : c'est à dire que seules les personnes ayant dûment enregistrées leurs empreintes digitales auront accès aux données contenues sur la clé. Pour protéger les données, celles-ci sont cryptées en AES-256bit
  • Becta gives guidance to schools on biometrics
    The British Educational Communications and Technology Agency's guidance for schools on how to implement biometrics in accordance with data-protection laws, published on Monday, advises schools to involve parents in any decision to introduce biometric or fingerprint technology. At the same time it insists schools have the freedom to run their own affairs
  • La police allemande recale l'identification biométrique
    Un système de reconnaissance faciale a été testé avec des volontaires en gare de Mayence. Avec un taux de réussite de 30 % en moyenne, les résultats se sont révélés décevants. Les résultats se sont montrés très décevants pour la BKA. En pleine journée, avec de bonnes conditions de luminosité, le taux de réussite atteignait 60 %. Mais chutait à 20 % en soirée ou la nuit. La police allemande a donc conclu à son inefficacité.
  • Le douanier biométrique de Hong Kong devance le commissariat virtuel français
    Dans la ville de Shenzhen, Les automobilistes qui arrivent de la province de Guangdong, pour rentrer à Hong Kong, province chinoise qui bénéficie d’une administration spéciale, se retrouvent face à un système de caméras connectées à des ordinateurs. La plaque d’immatriculation et le visage du conducteur sont scannés, et le système de reconnaissance faciale activé. Et, si le visage l’automobiliste correspond à celui du possesseur du véhicule, la barrière se lève.
  • La reconnaissance faciale
    Certaines caméras sont capables de lire et de décoder le numéro d’immatriculation de votre voiture. Si à ce stade vous considérez que votre liberté est menacée, ne lisez pas ce qui suit.
  • L’INT fête les sciences
    Les 12 et 13 octobre prochains, à l’occasion de la 16e fête de la science, l’INT, établissement public d'enseignement supérieur, ouvre son campus et fête les sciences de l’ingénieur et du manager. Ce ne sont pas moins de 15 expériences qui seront animées et ouvertes au public de 10h à 17h, par les enseignants chercheurs.
    Les ateliers seront accessibles aux collégiens et lycéens le vendredi, ainsi qu’au grand public le samedi. Parmi elles les visiteurs pourront participer entre autres aux démonstrations suivantes :
    -Le téléphone mobile et le malentendant avec la plateforme Labiao.
    -La biométrie et les appareils communicants qui permettent de vérifier l’identité d’un individu à partir de certaines caractéristiques : empreinte, iris, signature.
    -Les réseaux sans fil : comment les craquer, comment les sécuriser.
    -Les enjeux économiques de la société de l’information.
  • Canada - Après les doigts, les orteils
    Après les doigts, les orteils ! La police, qui utilise depuis 100 ans la technique des empreintes digitales pour coffrer les criminels, s'intéresse maintenant à la morphologie de leurs pieds.
  • L'ordinateur se montre physionomiste
    Au lieu de s'intéresser aux seuls contours, le logiciel Real Time Face Detector analyse les expressions du visage. De quoi sortir la technologie de reconnaissance faciale du strict cadre sécuritaire. Homme ou femme ? Plutôt joyeux ou faisant la moue ? À l'avenir, l'ordinateur pourrait bien le détecter lui-même et adapter son "comportement" en conséquence, grâce au Real Time Face Detector. Le logiciel mis au point par des chercheurs de l'Institut Fraunhofer, en Allemagne, serait le premier à le faire en temps réel.
  • Easydentic: C.A. plus que doublé au premier semestre
    Easydentic annonce avoir plus que doublé son chiffre d'affaires au premier semestre, une performance supérieure aux prévisions fixées par la société de biométrie.
  • Une clé USB avec une protection optique (Iris)
    Oui vous avez bien lu : pour récupérer vos données, vous devrez faire un scan de votre œil. Rehoboth Tech innove donc dans ce domaine avec son Irikon Flash Memory. Cette clé USB pas comme les autres dispose d’une capacité de 1Go, 2Go ou 4Go et est capable de mémoriser jusqu’à 20 iris différents. Un disque dur disposant de cette sécurité est à l’étude.
  • Les contrôles biométriques en "développement considérable", selon la CNIL
    La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) note une forte hausse des autorisations de mise en place de systèmes biométriques, un secteur en plein essor. Elle a ainsi noté, dans son rapport annuel paru lundi, avoir procédé en 2006 à l'examen de 360 demandes d'autorisation, contre 40 en 2005. Ce "développement considérable" de la biométrie se confirme puisque depuis le début de l'année 2007, la CNIL a consacré plus de 30% de ses contrôles à des inspections de systèmes biométriques et examiné déjà plus de 200 dossiers de demandes d'autorisation. Pour faire face à cette explosion de demandes, la CNIL a mis en place en avril 2006 trois procédures simplifiées d'autorisation: deux sur la reconnaissance du contour de la main (l'une pour les restaurants scolaires et l'autre sur le contrôle d'accès en entreprise et la gestion des horaires) et une sur la reconnaissance de l'empreinte digitale exclusivement enregistrée sur un support individuel pour l'accès aux locaux sur un lieu de travail. Au total, 299 des 351 autorisations délivrées en 2006 (neuf ont été refusées sur les 360 demandes) ont été délivrées sur ce mode simplifié. Les autres concernent des dispositifs aux finalités diverses, comme des cartes de fidélité avec reconnaissance d'empreinte digitale pour des clients de certains casinos. Par ailleurs, la CNIL n'autorise l'enregistrement des empreintes digitales dans une base centralisée que si cette technologie se justifie que "par un fort impératif de sécurité" (par exemple les accès aux sites nucléaires), afin d'éviter des détournements de son utilisation.
    Autre article : www.betapolitique.fr - www.futura-sciences.com - Le rapport d’activité 2006 de la CNIL intitulé « Alerte à la société de surveillance »
  • La biométrie, arme de sûreté en Irak
    Présente dans le pays depuis mars 2003, l'armée américaine a mis sur pied une base d'identification biométrique. Un moyen de limiter les risques d'attentats
  • Sony prise sur le fait... encore une fois
    Le géant japonais aurait recommencé à intégrer des kits d'accès (Root kit) dans ses trousses logicielles. La société de sécurité F-Secure rapporte qu'elle aurait découvert des kits d'accès dans les logiciels fournis par Sony dans une de ses clés USB, plus particulièrement dans le logiciel de biométrie
    Autre article : www.canardplus.com - www.clubic.com - micro.lemondeinformatique.fr - www.pcinpact.com - www2.canoe.com - www.cnetfrance.fr -
  • Zetes un système d’enregistrement biométrique pour les électeurs et la carte d’identité nationale en République du Cap-Vert
    Une solution d’enregistrement biométrique, basée sur les kits d’enregistrement et logiciel d’application standard de Zetes, adaptés aux spécificités du Cap-Vert. Une solution globale (enregistrement, centralisation, validation des données biométriques, gestion de projet, formation…) s’appuyant sur l’expertise et les réalisations uniques de Zetes en matière d’identification de personnes (People ID) dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique
  • Au supermarché Edeka on paie en une seconde avec l'empreinte digitale
    (Belga) Dans les supermarchés Edeka du sud-ouest de l'Allemagne, on a désormais le choix de payer ses achats avec son empreinte digitale: une pratique simple qui dure l'espace d'une seconde et connaît un réel succès
    Autre article : www.lepoint.fr - www.levif.be - www.lefigaro.fr
  • En attendant la carte d’identité biométrique
    Le projet INES (1) pourrait voir le jour prochainement. Il recensera des dizaines de millions d’empreintes digitales et de visages numérisés
  • Sharp présente un écran tactile lecteur d'empreintes digitales
    Sharp parle de la possibilité d'utiliser cet écran comme scanneur de poche, lecteur d'empreinte digitale, etc. Les premiers échantillons seront disponibles pour les constructeurs en septembre pour une production de masse dès le printemps 2008
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 29 juin 2007

  • Un mot, et Voice Pay valide vos achats
    Une société britannique vient de lancer le premier système de paiement à vérification vocale. Une illustration de la biométrie appliquée au paiement personnel. Il pourrait être déployé dans le monde en 2008.
  • Maroc - Rush sur la biométrie
    Les adeptes se multiplient au Maroc. RIFL Maroc propose des systèmes conçus par lui même
  • Gemalto remporte le premier programme de permis de conduire à carte à puce du Mexique
    Le permis de conduire est une pièce d'identité dotée d'une puce qui autorise une personne à conduire une certaine catégorie de véhicules. Le microprocesseur renferme, de manière sécurisée, une photo haute résolution du titulaire de la carte, son groupe sanguin et les certificats permettant sa signature numérique. La puce contient également l'historique des amendes infligées au titulaire, permettant ainsi aux autorités chargées de la sécurité routière de mieux appréhender le comportement des automobilistes. Elle pourrait, à l'avenir, être utilisée par les compagnies d'assurance pour calculer le coût de leurs polices. Les empreintes digitales et la photo du conducteur sont encodées dans le corps de la carte.
  • Votre visage vous identifie!
    Banana Security - Gratuitement mise à disposition du public depuis un mois, l'invention de Valaisans connaît déjà un grand succès. Leur programme informatique a été téléchargé 600 fois
  • L'agence fédérale de sécurité aéroportuaire dans l'embarras
    Malgré les prix qu'il a remportés, un important projet de l'agence fédérale de la sécurité des aéroports a en fait été mal géré, victime de contrôles financiers douteux ou inexistants, révèle un rapport interne.
  • MXI Security implante ses clés USB cryptées en France
    La branche sécurité de MXI profite de sa nouvelle gamme de clés biométriques pour investir le marché français.
    Autre article : www.silicon.fr
  • Les machines reconnaissent mieux les visages que les humains
    Le principal argument des adversaires de l'intelligence artificielle est que les ordinateurs, s'ils sont parfois des géants dans les activités de calcul et de raisonnement pur, comme les échecs, restent des nains dans des domaines facilement maîtrisés par un enfant de deux ans, comme le déplacement dans un environnement imprévisible ou la reconnaissance des visages. C'est pourtant dans ce tout dernier domaine qu'une limitation vient de tomber.
  • FINO sélectionne les cartes à microprocesseur Gemalto pour accélérer l’expansion de la microfinance en Inde
    Gemalto annonce le déploiement de cartes à microprocesseur avec authentification biométrique pour Financial Information Network & Operations Ltd (FINO) en Inde. La solution Gemalto mémorise l’historique des opérations bancaires dans la carte de façon pratique et sécurisée pour permettre les micro transactions et simplifier l’accès aux services financiers pour les populations rurales en Inde.
  • Les empreintes des dix doigts seront requises pour entrer aux USA
    Les Etats-Unis vont accroître de nouveau les mesures de sécurité aux frontières. Washington va exiger de toute personne souhaitant entrer dans le pays en provenance de l'outre-mer de donner ses dix empreintes digitales.
    Des scanners d'empreintes digitales de meilleure qualité que ceux qui sont en service actuellement, vont être testés dans dix aéroports américains dont l'aéroport John F Kennedy de New York, l'aéroport O'Hare de Chicago et l'aéroport Dulles International de Washington, pour remplacer le système actuel de contrôle qui combine une photographie et deux empreintes digitales.
    Autre article : www2.canoe.com
  • Security Israël 2007 : la biométrie à l’honneur, mais…
    Security Israël s’apparente de plus en plus à un mini Milipol. En effet, on y trouve de plus en plus d’exposants qui proposent des produits dédiés à la sécurité des pays : armes, drones, barrières de toutes sortes… des systèmes de surveillances comme des caméras, de la vidéosurveillance en stand alone, en VoIP ou en réseaux filaires mais aussi des solutions de biométrie.
  • La biométrie basée sur la reconnaissance faciale devient de plus en plus sûr
    Cette année, Xcrow a renforcé la qualité de son système biométrique de reconnaissance du visage. Il y a adjoint de nouvelles fonctionnalités afin d’améliorer le confort d’utilisation tant des administrateurs que des utilisateurs tout en réduisant le coût de ces solutions. Amit Ben Hanan, CEO & fondateur d’Xcrow spécialisée dans les systèmes biométrique à reconnaissance faciale et d’Invision, une société d’intégration de solutions de sécurité, rencontré à l’occasion de Security Israël 2007, nous présente ses nouveautés.
  • La biométrie à deux facteurs renforce la sécurité
    Cette année, Bioguard présente de très nombreuses nouveautés parmi lesquels une souris biométrique basée sur la reconnaissance de l’iris qu’elle développe en partenariat avec une société coréenne. Dorian Basow, VP Marketing de Bioguard rencontré à l’occasion de Security Israël 2007, nous présente ses nouveautés.
  • Digital E-Lock : libérez-vous des clés pour rentrer dans vos locaux
    Digital E-Lock vient de lancer une solution de serrure biométrique qui commence à rencontrer un certain succès au Japon, en Allemagne et au Portugal. Cette solution « stand alone » est adaptée aux PME et au grand public. David Bar-Zik, General Manager de Digital E-Lock, rencontré à l’occasion de Security Israël 2007, nous présente sa solution.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 10 juin 2007

  • Better Face-Recognition Software
    For scientists and engineers involved with face-recognition technology,the recently released results of the Face Recognition Grand Challenge--more fully, the Face Recognition Vendor Test (FRVT) 2006 and the Iris Challenge Evaluation (ICE) 2006--have been a quiet triumph
  • Alerte du Comité d'éthique sur la biométrie - Les sages réclament un encadrement plus strict de ce mode d'identification
    les sages estiment que «la généralisation, la centralisation et la divulgation, même accidentelle, d'informations biométriques doivent impérativement être efficacement encadrées». Ils recommandent «un contrôle étroit, sous la responsabilité des autorités judiciaires et de la Cnil, de tout recours systématique à des identifiants communs, et une interdiction de l'interconnexion des fichiers». Mais aussi la création d'une «autorité qui puisse établir avec précision la liste des conditions dans lesquelles ces techniques ne devraient en aucun cas être utilisées».
    Autres articles : www.lemonde.fr - www.lemonde.fr- www.lefigaro.fr - www.genethique.org - www.chretiente.info - www.france24.com - www.avmaroc.com - tempsreel.nouvelobs.com - www.psychomedia.qc.ca - www.la-croix.com -
  • Maroc - CIN biométrique: Adoption du projet par la commission de l'interieur
    La Commission de l'intérieur, de la décentralisation et des infrastructures à la Chambre des représentants a adopté, mercredi, à l'unanimité le projet de loi N. 35-06 instituant la carte d'identité nationale (CIN) biométrique.
  • Reconnaissance faciale : les ordinateurs dépassent l'oeil humain
    Pour le NIST (National Institute of Standards and Technology), les ordinateurs se révèlent plus performants que les humains dans un secteur au moins : la reconnaissance faciale.
  • Maroc - Partenariat Al Akhawayn – m2m group
    m2m group et l’Université Al Akhawayn lancent un programme de Recherche et Développement d’envergure internationale dans les domaines des systèmes globaux d’Identification Biométrique de deuxième génération, marquant ainsi l’entrée de la recherche marocaine à valeur industrielle dans un domaine à fort potentiel mondial.
  • Les empreintes digitales sécurisent Internet
    Le moyen le plus efficace pour se protéger sur Internet se trouve t-il entre nos doigts?
    La reconnaissance des empreintes digitales, quasiment uniques, est en tout cas mis à toutes les sauces.
    Face à la montée en puissance des menaces sur Internet, sécuriser ses données et se protéger devient une priorité. Les professionnels de l'informatique l'ont compris, et proposent désormais des solutions toujours plus performantes pour circuler sur la Toile en toute fiabilité, et ce, à tout âge.
  • Trous de sécurité dans les passeports biométriques belges
    ... si l’on en croit les travaux de trois chercheurs de l’Université de Louvain en Belgique, Gildas Avoine, Kassem Kalach et Jean-Jacques Quisquater de l’UCL Crypto Group. Ces personnes viennent de révéler que le passeport biométrique belge avait quelques faiblesses sur le plan sécuritaire et pour cause : les documents émis entre fin 2004 et juillet 2006 « ne possèdent aucun mécanisme de sécurité pour protéger les informations personnelles contenues dans la puce électronique du passeport ».
  • Suisse - Empreintes digitales dans le passeport en 2009
    Un passeport biométrique contenant les empreintes digitales devrait être introduit définitivement à partir de l'automne 2009. Cette nouvelle version sera meilleur marché que l'actuelle.
  • Téléphone Porsche avec empreintes digitales
    Le P’9521 possède un écran pivotable à 180°, permettant de l’utiliser comme caméra. Il dispose également d’un appareil photo 3,2 Mega pixels, d’un lecteur MP3, de fonctions internet et l’on peut remplacer le code PIN par une reconnaissance de l’empreinte digitale.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 26 mai 2007

  • La police britannique demande les photos des touristes
    Le centre a affirmé être en mesure d'examiner 1.000 photos par heure grâce à un programme de reconnaissance faciale, et à un croisement avec des bases de données de suspects potentiels.
  • Maroc, les universités à l’heure de la biométrie
    Fondement essentiel des échanges et de la sécurité dans la société de demain, la biométrie n’a pas encore intégré totalement l’enceinte des universités marocaines. Al Akhawayn vient d’imprimer la tendance.
  • Les clés USB sont très populaires mais fort mal protégées
    Il ressort d'une étude de Pointsec Mobile Technologies - menée auprès de 305 professionnels de l'informatique du Benelux - que l'utilisation des clés USB est encore loin d'être sécurisée.
  • Maroc, La biométrie rassemble université et entreprise
    Le partenariat de recherche et développement entre l'université d'Ifrane Al Akhawayn et m2m Group de Casablanca au profit d'un système global d'identification biométrique, fait entrer le Maroc dans un marché en plein essor jusqu'alors dominé par les USA et l'Europe. Celui du paiement et des transactions électroniques sécurisés
  • Le Qiao Xing T100, un mobile chinois
    Mais sans aucun doute, sa fonction première est le lecteur d’empreinte digitale qui protègera votre mobile contre les personnes malintentionnées en cas de perte ou même de vol.
  • Safran va scinder la division Défense et Sécurité
    Une première filiale regroupant les activités biométrie, cartes à puce, terminaux de paiement verra le jour le 1er juillet. Cette filiale est officiellement créée afin de pouvoir juridiquement nouer des alliances avec des partenaires permettant d’obtenir la taille critique. A mon avis, la rentabilité de cette division est très faible et la création de cette filiale est le premier signe que ces activités seront cédées. Les autres activités seront toujours regroupées sous la dénomination Défense et Sécurité.
  • Sagem fournit au Royaume de Bahreïn un système biométrique
    Sagem Défense Sécurité (Groupe SAFRAN) vient de signer avec le Ministère de l’Intérieur du Royaume de Bahreïn un contrat portant sur la maîtrise d’oeuvre d’un système biométrique complet MetamorphoTM de dernière génération. Destiné à la résolution des affaires criminelles, cet AFIS1 de nouvelle génération remplacera un système existant déjà fourni par Sagem Défense Sécurité. Les algorithmes de comparaison biométriques du nouveau système commandé permettront d’améliorer de façon significative les performances du système actuel : le MetamorphoTM de nouvelle génération offrira une meilleure précision des enregistrements d’empreintes digitales et palmaires, les traces, ainsi que des performances accrues dans le traitement des requêtes. La capacité de la base de données d’empreintes et les flux journaliers du système seront également augmentés.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 20 mai 2007

  • Sécurité du passeport biométrique
    Serge Vaudenay, professeur à l'EPFL, Lausanne
    En réaction à l'article du 20 avril intitulé «La sécurité du passeport biométrique remise en question», j'aimerais souligner que lire le contenu d'un passeport biométrique ne constitue pas une prouesse. C'est à la portée de n'importe quel étudiant ingénieur disposant d'un lecteur RFID. Un tel lecteur coûte moins cher que le passeport lui-même. Ce qui est plus délicat, comme le souligne l'article, c'est de lire le passeport à une distance supérieure à quelques centimètres.
  • Des voleurs de joujoux évitent de peu le fichage ADN
    «Un enfant fiché pour une bêtise risque de le traîner pendant quarante ans, soit la durée autorisée pour la conservation des ADN. Il risque aussi de ne pas pouvoir accéder à la fonction publique ou à certains autres métiers.»
  • US-VISIT sort de la phase pilote des procédures biométriques de sortie du territoire
    Le Département américain de la Sécurité intérieure (DHS) a annoncé aujourd'hui son intention d'intégrer les procédures biométriques de sortie du territoire dans le processus de départ des visiteurs internationaux en vigueur. Le changement rendra le processus de départ des Etats-Unis plus commode et accessible pour les visiteurs internationaux.
  • La biométrie...pour se protéger de quoi au juste?
    D'ici le 1er avril 2010, tous les citoyens des pays membres de l'Organisation de l'aviation civile internationale qui désirent voyager par les airs devront être munis d'un passeport biométrique. Ce passeport contiendra une puce dans laquelle figuera la photo du détenteur et, à la discrétion de chaque pays, une empreinte biométrique.
  • Une souris très personnelle
    La biométrie dans l'infomatique, on y est presque habitué avec la reconnaissance digitale, mais voilà qu'une souris pour PC qui reconnaît son utilisateur par l'iris de son oeil a été développé par la firme Qritek Japan.
    Autres articles : www.presence-pc.com - www.pcinpact.com
  • Record d'enquêtes élucidées grâce à l'ADN
    Le mois dernier, la génétique a « parlé » dans 486 enquêtes. Mais ce fichier géant suscite aussi des réserves.
  • La sécurité mobilise les aéroports
    Selon une étude sur les développements informatiques, les aéroports investissent en priorité dans la sécurité. Mais ils font encore peu de cas de la biométrie.
  • Easydentic bientôt sur Alternext
    Le spécialiste des systèmes d'identification biométrique préparerait le transfert de son titre du Marché Libre vers Alternext. L'opération serait accompagnée d'une cotation en continu pour l'action Easydentic qui figure parmi les plus liquides du Marché Libre. Le cours a déjà été multiplié par plus de cinq depuis sa première cotation en décembre 2005.
  • Le smartphone Toshiba G500 est disponible
    Annoncé lors du dernier salon 3GSM de Barcelone en Espagne en février dernier, le téléphone portable Toshiba G500 est maintenant disponible en France. Il propose un lecteur d’empreintes digitales
  • Logitech Harmony : Biométrie et reconnaissance vocale
    Logitech, qui est parvenu à conquérir de nombreuses parts de marché avec ses télécommandes Harmony continue d'innover et proposera trois innovations majeures sur les modèles à venir.
  • La dactyloscopie complète sera obligatoire pour la plupart des étrangers se rendant aux Etats-Unis
    La plupart des étrangers voulant se rendre aux Etats-Unis devront se soumettre à une dactyloscopie complète (relevé des empreintes des dix doigts), annonce l’agence Associated Press se référant à un communiqué du département d’Etat américain.
  • M2SYS Accepts Frost and Sullivan’s 2007 Biometrics Technology Innovation of the Year Award
    Frost & Sullivan selected M2SYS Technology as the recipient of its 2007 North American Biometrics Technology Innovation of the Year Award for demonstrating technological superiority through its one-of-a-kind Bio-Plugin(TM) solution. This technology has altered the manner in which software developers previously integrated biometric fingerprint technology into their applications, subsequently accelerating its rate of adoption across all segments of the commercial marketplace.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 04 mai 2007

  • La police allemande veut son fichier numérique
    Polémique autour du projet visant à autoriser la police à consulter les photographies des passeports biométriques.
    Autre article : http://www2.dw-world.de -
  • Patrick Fornas (PDG d’Easydentic): « Dans deux ans, l’activité et la rentabilité exploseront ! »
    Le groupe Easydentic, spécialiste de la sécurité des PME (biométrie et visio mobilité), enregistre des résultats en flèche. Et le meilleur resterait à venir selon son PDG, Patrick Fornas. A la phase de conquête de marchés - 10 000 clients supplémentaires en 2007 - Patrick Fornas anticipe un effet boule de neige d’ici à deux ans.
  • Groupe Easydentic
    Objectifs de résultats pour 2006 largement dépassés - Prévisions 2007 : Chiffre d’affaires +83% - EBITDA +142%
  • Zetes, 2 contrats BioDev II
    Zetes Industries a annoncé qu'elle s'est vu attribuer deux contrats BioDev II pour l'Allemagne et la Belgique, deux des Etats membresA de l'Union européenne participant à ce projet majeur.
    BioDev II est une expérience menée par sept Etats membres de l'UE de la zone Schengen et le Royaume-Uni, sous l'égide de la Commission européenne, avec le concours de Civipol Conseil en France en tant qu'agent financier. Elle a pour objectif principal d'élaborer des solutions d'enrôlement biométrique sur mesure pour chacun des huit pays, intégrées dans leur système actuel de traitement de visas, et de tester leur interopérabilité. Cette expérience devrait s'étaler sur une période de 15 mois dans chaque pays.
  • La carte nationale d'identité informatisée désormais disponible pour les Congolais
    L'établissement de la nouvelle carte nationale d'identité permet de combler le vide de ce document, que les Congolais n'ont pu obtenir depuis plusieurs années. C'est la concrétisation du projet mis en place par le Gouvernement. Mise au point par la société suisse, CEDEST Invest, cette carte biométrique n'est utilisée dans toute l'Afrique qu'au Congo. Les centres d'identification de Brazzaville et de Pointe-Noire auront une capacité de production de mille par mois.
  • Amende record en Grande-Bretagne pour la perte d'un portable non sécurisé
    L'Autorité des marchés financiers de Grande-Bretagne ("Financial Services Authority") a infligé le 14 février 2007 uAne amende record de £ 980.000 (1.470.000 euros) à la plus grosse société de financement immobilier du pays, Nationwide Building Society, à la suite de la perte d'un ordinateur portable contenant des données nominatives sur 11 millions de clients. En plus de cette amende, cet incident affecte aussi la réputation et la crédibilité de Nationwide, car l'ordinateur volé ne disposait d'aucun dispositif de chiffrement ou de contrôle d'accès renforcé.
  • Chine: un scanner pour mieux surveiller les étudiants
    Selon les propos rapportés par le China Daily ce mardi, une université chinoise à mis en place un système de scanner d'empreintes digitales afin d'endiguer l'hémorragie d'étudiants 'séchant' les cours.
  • Infosecurity Europe 2007 : le rendez-vous mondial de la sécurité
    L’édition 2007 d’Infosecurity Europe a encore obtenu cette année un franc succès avec encore plus d’exposants que l’année dernière. Cet événement européen est considéré aujourd’hui comme le salon mondial de la sécurité. En effet, on y rencontre des entreprises et des visiteurs en provenance de toute la « planète sécurité ».
    Voice Pay
    Un pionnier des systèmes de paiAement lance Voice Pay, le premier système de traitement des paiements à vérification vocale dans le monde. Le fondateur de WorldPay, Nick Ogden, révolutionne la sécurité et la protection des transactions faites par mobile et Internet pour les consommateurs et les détaillants
  • Biométrie : les téléphones mobiles enfin au doigt et à l’oeil !
    ... à en juger par la place et le rôle croissants du téléphone portable –et plus généralement les “handhelds”, terminaux manuels– dans le système d’échange d’informations et nos comportements nomades, ce qui avait fait dire à NTT DoCoMo, le téléphone mobile est “la télécommande de votre vie”, il apparaît urgent de les sécuriser.
  • Griaule Biometrics wins FVC 2006 competition
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 20 avril 2007

  • Près de 10 000 voyageurs munis de la carte Pégase
    Passer les contrôles de police sans avoir à faire les queues interminables que l'on
    sait, c'est un vrai luxe que près de 10 000 voyageurs expérimentent actuellement
    grâce au produit Pégase. Mais la phase expérimentale arrive à sa fin en mai prochain.
  • La CNIL dénonce l'"endormissement" sur les libertés
    Ségolène Royal vient de proposer de renforcer les autorités garantes des libertés, dont la CNIL. La demande de sécurité qui s'exprime depuis 2001 a-t-elle entraîné un recul des libertés ?
  • Première conférence européenne sur l'identité numérique - Du 7 mai au 10 mai 2007, à Munich, Allemagne
    L'objectif de cet événement est d'engager un dialogue entre experts sur des problématiques aussi diverses que le management de l'identité numérique, la standardisation ou encore les méthodes pour améliorer l' "IT-Gouvernance" (IT pour Information Technology). Parmi les sujets forts abordés lors de la 1rst European Identity Conference par les intervenants : les enjeux sur la protection des données personnelles, les dernières nouveautés dans le domaine de l'authentification (smartcards, biometrie, etc.), la fédération de l'identité et sa gestion par l'utilisateur, le management de l'identité vu comme un service à part
    entière au sein d'une entreprise.
  • J.O. de Beijing: installation du système de reconnaissance faciale
    La sécurité lors des J.O. va être renforcée grâce à une nouvelle technique de reconnaissance faciale. Des équipements ultramodernes vont bientôt être installés sur les sites olympiques. Ils permettront à un système informatique de comparer en une fraction de seconde les visages des visiteurs avec ceux des criminels figurant sur une base de données. Très sophistiqué, le système est presque infaillible car il peut identifier la forme du crane
    Jusqu'à présent, 800 millions de caractéristiques faciales ont été enregistrées mais ce nombre devrait atteindre les 1,3 milliard avant les Jeux olympiques. Certaines stations de métro et des hôtels de la capitale chinoise sont déjà dotés de cette technologie.
  • Les premiers distributeurs de billets sous Linux et avec contrôle biométrique arrivent
    Le premier prototype de ce GAB (Guichet automatique de billets) du XXIe siècle vient d'être développé en Inde. Finesse du matériel créé la société AGT Electronics, il tourne sous Linux et utilise la biométrie. ce projet est financé par la Société d'Électronique de Tamil Nadu (ELCOT), une agence proche du gouvernement.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 15 avril 2007

  • Le test du gouvernement américain confirme l'excellente performance de la plate-forme de reconnaissance faciale de Cognitec
    http://home.businesswire.com
    Cognitec Systems a annoncé les résultats du test des fournisseurs de systèmes de reconnaissance faciale (TFSRF) 2006, un test d'évaluation indépendant des systèmes de reconnaissance faciale à grande échelle, mené par le National Institute of Standards and Technology (institut national de normalisation et des technologies) américain, publié le 30 mars 2007, qui a confirmé l'exceptionnelle performance de la technologie de reconnaissance faciale de la société.
  • Rapport de M. Rocard sur le numérique
    http://www.lemonde.fr
    Il y a quelques semaines, Ségolène Royal demandait à Michel Rocard de lui "préparer un rapport sur les enjeux numériques... Dans son rapport, M. Rocard formule quatre-vingt-quatorze propositions, comme le refus de la "brevetabilité des logiciels", l'interruption du projet de carte d'identité biométrique
    Autres articles : http://www.betapolitique.fr -
  • Un passeport biométrique pour l'Internet
    http://www.rjb.ch
    Axsionics, une petite société biennoise, a développé un passeport biométrique pour garantir une sécurité optimale sur Internet lors de transactions. L'innovation a reçu le « Swiss technology Award » il y a un mois.
  • Bienvenue à la démonstration de reconnaissance du locuteur
    http://metiss-demo.irisa.fr
    Cette démonstration vous permet d'enregistrer ou de charger jusqu'à 10 fichiers sons pour tester les tâches courantes de reconnaissance du locuteur, à savoir : Créer une signature vocale de votre voix pour être reconnu du système, Tester la ressemblance de votre voix avec les voix de célébrités connues du système, Tester la ressemblance de votre voix avec les autres utilisateurs du système
  • Sagem Défense Sécurité : la biométrie est sortie du monde de la science-fiction
    http://www.mag-securs.com
    Loïc Bournon, CISO et Nicolas Goniak, Chef de produit chez Sagem Défense Sécurité estiment que la biométrie est sortie des livres de sciences fiction. Ces applications se multiplient tous les jours un peu plus en offrant plus de conforts à ces utilisateurs. En France des réticences subsistent dues principalement aux contraintes réglementaires, à la peur d’une éventuelle utilisation mal intentionnée ou d’un manque se sécurité. Toutefois, c’est aujourd’hui une technologie mature qui a besoin d’effort de communication auprès des utilisateurs pour les convaincre que les gardes fous mis en place sont efficaces. Il est donc nécessaire que la population concernée se sente investie, bien en amont du projet, d’une mission vis-à-vis des enjeux de sécurité.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 06 avril 2007

  • Hella reprend Enko Automotive à Schortens
    http://www.hella-press.com
    Renforcement des branches d'activité Électronique véhicule et Systèmes d'assistance à la conduite
    La coopération s'étend maintenant également à des projets de pré-études. Hella et Enko Automotive travaillent ainsi avec l'école supérieure spécialisée de Wilhelmshaven sur divers thèmes d'avenir, comme par exemple la reconnaissance biométrique du conducteur. Une reconnaissance de l'empreinte digitale permet de réaliser des réglages de confort personnalisés dans le véhicule.
  • UK : le passeport biométrique se fait hacker en beauté
    http://www.silicon.fr/
    Un chercheur en sécurité, annonce qu'il a réussi a cracker les nouveaux passeports biométriques britanniques. Un coup dur pour le gouvernement qui mise sur cette technologie pour renforcer la sécurité de ses frontières et mieux contrôler l'immigration.Pour mener à bien son attaque, Adam Laurie, un consultant en sécurité qui a longtemps travaillé sur la RFID (Radio Fréquence Identification) et le Bluetooth, a simplement utilisé un lecteur RFID et un code personnalisé. D'après lui cette attaque reste totalement invisible. En effet, il a réussi a littéralement siphonner les données du chip RFID d'un passeport placé dans une enveloppe sous scellée.
    Autres articles : http://www.generation-nt.com -
  • La première usine de semi-conducteurs organiques
    http://www.presence-pc.com
    Nanoident AG vient d’inaugurer ce qu’il appelle la première usine de semi-conducteur organique au monde, située à Linz en Autriche. Le principal avantage de sa technologie est de réduire de façon phénoménale les coûts de production.
    ...Nanoident envisage aussi la production de scanners d’empreinte digitale que l’on pourrait placer dans des téléphones portables.
  • Le gouvernement du Togo désigne Zetes comme opérateur unique pour l’enregistrement biométrique de ses électeurs
    http://www.zetes.com
    Le contrat, d’une valeur de plusieurs millions d’euros, conclu par Zetes avec les autorités togolaises et la CENI prévoit la fourniture d’une solution totale pour : l’enregistrement local des données historiques, photographiques et d’électeur sécurisée, la consolidation centralisée des données, avec système de sauvegarde, et la vérification des éléments de biométrie grâce à un système AFIS (Automated Fingerprint identification System), la production des listes électorales.
  • Les informaticiens laxistes avec la sécurité des clés USB
    http://www.fr.datanews.be
    Les informaticiens connaissent mieux que quiconque les risques de sécurité que courent les clés de mémoire. Cela ne les empêche pas de faire preuve de négligence ou de laxisme quant à la sécurité des données qu'ils y stockent, selon une étude effectuée par Pointsec.
  • Bienvenue à la démonstration de reconnaissance du locuteur
    http://metiss-demo.irisa.fr/reco_locuteur
    Cette démonstration vous permet d'enregistrer ou de charger jusqu'à 10 fichiers sons pour tester les tâches courantes de reconnaissance du locuteur, ...
  • Une vitrine high-tech chez Legendre
    http://www.strategielogistique.com
    Le groupe Legendre propose une plateforme de conception originale qui mêle nouvelles technologies et oeuvres d'art. Elle est notamment sécurisée par un système de biométrie.
  • Du Wi-Fi dans les agences bancaires
    http://www.planet-sansfil.com
    Une premiere en Europe, Fortis et Siemens prouvent que le sans fil (WiFi) et l’authentification digitale peuvent être utilisés au sein des agences bancaires. Le projet Innobank[1] - partiellement subsidié par la Commission Européenne - a pour objectif de favoriser l’utilisation des technologies dernier cri dans le secteur bancaire.
  • Vol d'identité : le cauchemar des victimes
    http://www.lefigaro.fr
    Le nombre d'usurpation d'identité s'envole en France selon deux rapports de l'administration que le Figaro s'est procurés. Un véritable cauchemar pour les victimes.
  • Bioscrypt - Pour accéder à votre ordinateur : votre visage au lieu d'un mot de passe
    http://www.quebecmicro.com
    La compagnie torontoise Bioscrypt a fait l’annonce cette semaine de la mise en marché d’une caméra permettant la reconnaissance faciale en 3D pour permettre l’accès à un ordinateur.
    Autre article : http://www.canardplus.com - http://www.generation-nt.com - http://www.news.fr - http://www.presence-pc.com - http://www.info690.com
  • NCR facilite la sécurisation des guichets automatiques bancaires grâce à l’identification par empreintes digitales
    http://www.mag-securs.com
    NCR présente son lecteur d’empreintes digitales, une technologie de détection biométrique pour guichets automatiques bancaires (GAB) qui permet l’identification unique des utilisateurs, technologie dont sera équipée la famille NCR Personas Série M. Même si ce système est, pour l’instant, plus courant sur les DAB Personas 77 de NCR, il peut être ajouté à n’importe quel autre modèle.
  • Al Akhawayn se penche sur les technologies biométriques - Maroc
    http://www.aujourdhui.ma
    Leader marocain dans les domaines de la dématérialisation des flux et de la gestion des transactions électroniques sécurisées, le groupe «m2m» lance avec l’Université Al Akhawayn un programme de recherche applicative dans les domaines pointus de l’identification biométrique, à base d’empreintes digitales
  • La mémoire holographique reconnaît un visage en une fraction de seconde
    http://www.itrmanager.com
    L'équipe du professeur Koshiko KODATE de la Japan Women University a développé, avec le soutien de l'Agence Japonaise de la Science et la Technologie, un système de reconnaissance faciale très rapide à l'aide d'un corrélateur optique.
  • Insolite : une moto quadcore et lecteur d'empreintes digitales chez Intel
    http://www.clubic.com
    L'ordinateur intégré à cette moto peut faire office d'UMPC détachable. Il est doté d'un capteur d'empreintes digitales, de caméras/écrans pour remplacer les rétroviseurs, d'un système GPS, d'un système audio/vidéo embarqué, d'une connectique sans fil WiFi.
  • Zetes décroche des contrats dans le cadre du projet de visa européen
    http://www.fr.datanews.be
    Zetes, spécialisée dans la technologie d'identification des personnes et des biens, a empoché les contrats belge et allemand pour le projet de visa européen Biodev II. Les services fournis par Zetes couvrent la livraison, la mise en oeuvre, l'intégration et le support technique des solutions matérielles et logicielles biométriques spécifiques au pays (avec empreinte digitale et photos) pour les consulats, les postes frontières, le système AFIS central (à savoir le système des empreintes digitales) et les systèmes de communication sécurisés entre consulats, postes frontières et systèmes de visas nationaux.
  • Zetes annonce un contrat pour l'enregistrement (biométrique) des électeurs au Togo
    http://www.fr.datanews.be
    L'entreprise avait préalablement aussi annoncé une collaboration à propos de la carte d'identité électronique au Portugal. Elle prévoit en outre cette année en Belgique le déployement de la carte pour les Kids et de l'eID pour les non Belges.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 03 mars 2007

  • L'Agence nationale des titres sécurisés est créée
    http://www.news.fr
    Le décret officialisant l'existence de l'ANTS a été publié dans le Journal officiel daté du 24 février 2007. La nouvelle institution, installée à Charleville-Mézières, dans le département des Ardennes, sera chargée d'organiser la production des passeports électroniques, cartes d'identité, cartes grises, titres de séjour et autres visas.
  • Tunisie - L’administration à l’heure des badges
    http://www.tunishebdo.com
    L’enregistrement automatique par empreinte digitale pour le personnel de nos administrations publiques va être généralisé d’ici peu. Des dispositifs sont déjà expérimentés dans des locaux publics à l’entrée et à la sortie des fonctionnaires.
  • Sharp développe un écran VGA biométrique de 2,6 pouces
    http://www.mobinaute.com
    Le japonais Sharp a présenté dernièrement un nouveau prototype d'écran VGA pour mobiles qui possède la particularité d'être sensitif, permettant de reconnaitre les empreintes digitales de son propriétaire. Conçu en europe et présenté aux USA, cet écran possède une résolution VGA de 640 x 480 pixels pour une définition de 300ppi.
  • La reconnaissance faciale au cœur des Jeux olympiques
    http://www.news.fr
    Un système d'identification anthropométrique pourrrait être utilisé en 2012 pour les JO, à Londres. Son principe : une seule et même photo en 3 dimensions. On appelle ça la stéréo photométrie.
  • Module de reconnaissance d'empreintes digitales autonome
    http://www.dematnews.com
    Id3 Semiconductors vient de mettre sur le marché un nouveau module biométrique de la famille des BioModules. Le BioModule STA-Light est un module autonome de reconnaissance d'empreinte digitale permettant le développement rapide d'applications performantes et sécurisées. Son faible encombrement et ses modes avancés de gestion de consommation ont été conçus pour les applications embarquées de contrôle d'accès physique.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 16 février 2007

  • Canada - Nouvelle carte de sécurité biométrique en vigueur dans les aéroports
    http://www.cyberpresse.ca
    Le premier système d'identification biométrique double au monde est en opération dans les principaux aéroports du pays. La nouvelle carte d'identité de zone réglementée (CIZR) sera utilisée par plus de 100 000 employés qui travaillent dans les zones réglementées de ces 29 aéroports.
  • Belgique - Le lecteur d'empreintes dans les écoles crée la polémique
    http://www.7sur7.be:80/hlns/cache/fr/det/art_370100.html?wt.bron=homeArt6
    L'installation d'un système de lecture d'empreintes digitales à l'entrée de l'école libre Marie-José à Liège, après deux autres écoles bruxelloises, suscite de nombreuses réactions parmi les acteurs de l'éducation. La Commission de la protection de la vie privée, qui affirme qu'aucune école n'a pris contact avec elle avant d'installer ce système, estime qu'il y a clairement un "problème de proportionnalité".
    Autres articles : http://www.rtbf.be -
  • Sagem Défense Sécurité fournit un système biométrique AFIS au Royaume de Bahreïn
    http://www.sagem-ds.com
    Ce nouveau système permettra d’enregistrer les travailleurs résidents, dès leur arrivée sur le territoire, afin de leur délivrer en une seule opération une carte unique de séjour et de travail, facilitant ainsi les procédures administratives. Ce programme s’inscrit dans le cadre de la réforme du marché de l’emploi dans le Royaume, visant en particulier à limiter le développement du travail clandestin.
  • La CNIL autorise deux programmes de recherche dans le domaine de la biométrie
    http://www.cnil.fr
    Le premier est un programme de recherche public piloté par l’université d’Evry Val d’Essonne et qui a pour principal objet l’évaluation des dispositifs de reconnaissance des visages et de l’iris. Le second est un projet privé présenté par la société Sagem Défense Sécurité dans le cadre d’un programme européen et qui porte notamment sur l’amélioration du niveau de performance des dispositifs de reconnaissance du visage en trois dimensions.
  • La biométrie sur Internet
    Suisse - Un dossier très complet réalisé par e-sens (Suisse)
    http://esens.unige.ch
    Pour ce premier dossier de 2007, nous allons mettre en évidence le contexte actuel d'Internet et les possibilités d'identification et d'authentification données par la biométrie. Dans le cadre d'une application sur Internet, la biométrie pourrait s'avérer être une technologie qui permettant de passer d'un réseau anonyme à un réseau avec des internautes identifiables. Ceci nécessite évidemment de nouveaux standards de surveillance et de contrôles compte tenu du caractère particulier des données biométriques. Les enjeux sont de taille, notamment sur le plan éthique. Les données biométriques sont en effet des données personnelles dignes de protection. Par contre nous avons de plus en plus besoin d'avoir des échanges sécurisés contenant des informations sur l'identité de nos interlocuteurs Internet. Voici les grands chapitres de notre dossier.
  • Mise en réseau des banques de données policières en Europe
    http://www.tv5.org
    Le Conseil des ministres de la Justice et des Affaires intérieures de l'Union europé­enne qui s'est tenu le jeudi 15 février à Bruxelles a permis de parvenir à un accord sur la mise en réseau des banques de données policières en Europe en vue d'une répression efficace des crimes
  • Gemalto sélectionné pour le projet de carte d’identité électronique au Portugal
    http://www.gemalto.com
    Ce programme comprend plus de deux millions de cartes par an, et constitue le premier projet d’identité en Europe basé sur les spécifications IAS (Identification Authentication Signature)
    Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, annonce avoir été sélectionnée par Imprensa Nacional-Casa da Moeda (INCM), l’imprimerie nationale portugaise, pour fournir une solution complète de carte d’identité nationale portugaise : le système d’exploitation sécurisé, la personnalisation et les applications, le middleware et les services d’assistance associés. Une première phase pilote débute aujourd’hui aux Açores. A terme, tous les citoyens portugais seront équipés de cette carte d’identité nationale incluant un élément biométrique (empreinte digitale).
    Autres articles : http://www.fr.datanews.be -
  • Audit - La généralisation de la biométrie dans les visas
    http://www.audits.performance-publique.gouv.fr
    Conformément à la législation française et aux réglementations européenne et internationale, ainsi qu’aux orientations du Gouvernement en matière de politique d’immigration et de maîtrise des flux migratoires, il a été décidé de généraliser l’introduction de données biométriques (empreintes digitales et photographie numérisée) dans les visas délivrés par nos consulats en 2008. 65 consulats, qui couvrent 52 % de la demande mondiale de visas, devraient être concernés d’ici à la fin de 2007, contre 25 en 2006. En outre, la base de données des visas biométriques européenne (VIS) doit être opérationnelle pour l’ensemble des partenaires Schengen au premier semestre 2008. Enfin, une agence nationale des titres sécurisés est en cours de création en 2007. Comme l’ont relevé le Parlement et la Cour des comptes, le développement de la biométrie a des conséquences en termes de moyens, de ressources humaines et d’organisation du travail dans les consulats.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 09 février 2007

  • Ils utilisent le doigt d'un cadavre pour cambrioler une banque
    http://fr.bluewin.ch
    Des malfaiteurs ont utilisé un doigt sectionné à un cadavre afin de se faire ouvrir la porte blindée d'une banque à la périphérie de Rome. Cette technique macabre leur a évité de laisser derrière eux leurs propres empreintes digitales. Publicité
    Publicité[ats] - L'établissement bancaire est équipé d'un système baptisé "Bio Digit" qui relève l'empreinte digitale de l'index de chaque personne qui appuie sur le bouton d'entrée de la banque pour se faire ouvrir le sas.
  • Contrat d`identification des populations- Sagem ou Zetes pour l`identité ?
    http://www.lenouveaureveil.com
    C'est la "guerre" entre le français Sagem et le belge Zetes pour obtenir le contrat du système d'identité nationale et électorale sécurisé... Enquête. Les deux finalistes - Sagem et Zetes - pour le contrat d'identification des populations ivoiriennes et de validation d'une liste électorale devraient dans les prochains jours se présenter à un "grand oral" devant les comités ad hoc des appels d'offres. (La moitié des électeurs potentiels ivoiriens ne possède pas de carte d'identité).
  • Nouvelles techniques, nouveaux défis pour la CNIL
    http://www.lemonde.fr
  • Biometrics and Cryptography: Match On Card Paves the Way to Convenient Security
    http://www.businessmobile.fr
    Biometrics and Cryptography: Match On Card Paves the Way to Convenient Security
    Biometric techniques have now been available for some time. Using these techniques brings a range of benefits, the chief one being that, with them, there is no longer any need to remember a large number of PINs and passwords. This white paper introduces the concepts necessary for understanding the relationships between biometry and cryptographic applications, and the differences between the systems offered by individual suppliers. It also provides details of how biometric techniques are used for PKI-based systems, with the Utimaco product line as an example.
  • Deputies Use Wireless ID to Track Local Criminals
    http://cbs13.com
    The "Blue Check" Can Capture Fingerprints Anywhere (CBS13) They can run from the law, even lie about their name, but a tiny gizmo is now making it impossible for criminals to hide their true identities.
  • Canada - Nouvelle carte de sécurité biométrique en vigueur dans les aéroports
    http://www.cyberpresse.ca
    Le premier système d'identification biométrique double au monde est en opération dans les principaux aéroports du pays. La nouvelle carte d'identité de zone réglementée (CIZR) sera utilisée par plus de 100 000 employés qui travaillent dans les zones réglementées de ces 29 aéroports.
  • Belgique - Empreintes digitales pour sécuriser l'école ?
    http://www.enseignons.be
    La décision du directeur de l'école Marie-José à Liège d'installer un lecteur d'empreintes digitales pour gérer l'accès à l'école a pour objectif de sécuriser l'établissement, proie à diverses attaques extérieures, mais aussi de gérer l'absentéisme scolaire n'est pas une décision neuve.
    Autres articles : http://www.levif.be - http://www.rtc.be - http://www.7sur7.be - http://www.rtl.be
  • Pressé par le Conseil d'Etat, M. Sarkozy va revoir sa copie
    http://www.lemonde.fr
    En effet, une photographie faciale numérisée est une donnée biométrique, et donc sensible, or ce type de données exige une procédure spéciale", ...
  • Un système de reconnaissance faciale
    http://www.presence-pc.com
    NecSoft, une filiale de NEC, vient de sortir un logiciel de reconnaissance faciale. BiodeLogon est un nouveau logiciel qui permet de se passer de mot de passe du moment que l’on dispose d’une webcam.
  • RSA® intègre ses technologies d’authentification à 2 et 3 facteurs à de nombreux appareils d’utilisation courante
    http://www.mag-securs.com
    RSA a noué de nouveaux partenariats stratégiques avec des leaders des technologies biométriques comme MXI Security, Privaris et UPEK, Inc., qui rejoignent le programme RSA SecurID for Authenticators.
  • Suisse - Comment les aéroports parviennent à contrarier les groupes terroristes
    http://www.tdg.ch
    «Bienvenue au Siemens airport Center (SAC). Accrochez-vous: vous êtes ici dans un endroit unique au monde!»
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 25 janvier 2007

  • Aux Thermes de l’Adour, le pointage des salariés passe par la biométrie
    http://solutions.journaldunet.com
    Pour gérer le temps de présence de ses employés, l’établissement thermal de Dax a mis en place un système de reconnaissance de la géométrie de la main. Une solution asynchrone pour se départir des coupures réseaux.
  • Appel pour un Institut européen de la vie privée
    http://cordis.europa.eu
    Une initiative a été lancée afin de faire pression en faveur d'un Institut européen permanent chargé de promouvoir une synthèse entre la technologie et le respect de la vie privée.
    L'initiative pour un Institut européen de la vie privée (European Privacy Institute Initiative) implique déjà près de 40 experts - principalement des universitaires, mais aussi des chefs d'entreprise et un fonctionnaire de la Commission européenne. Elle repose sur le souhait d'examiner comment les valeurs telles que la vie privée et l'éthique peuvent être intégrées dans les technologies et la conception des produits à l'avenir.
  • Quelle est cette petite odeur ?
    http://www.lienmultimedia.com
    Chaque personne semble avoir une odeur qui la distingue des autres. Les chiens peuvent nous repérer par notre odeur. Et la mère et le nourrisson sont guidés l’un vers l’autre par leur odorat.
    Les résultats d’une étude menée par des chercheurs du Konrad Lorenz Institue for Ethiology à Vienne suggèrent que nous nous distinguons autant des autres par notre odeur que par notre apparence.
  • Bioscrypt and A4Vision Merge Biometric Businesses
    http://www.bioscrypt.com
    Bioscrypt, a Toronto-based company that has long been in the market of providing algorithms for fingerprint recognition, announced today that it has formed an agreement to acquire A4Vision.
    The acquisition, which is expected to be completed in March, will bring Bioscrypt further into the biometric access control marketplace thanks to A4's 3D facial technology. A4Vision's facial recognition processes use three-dimensional imaging recognition, and have been adopted by such high-profile clients as Swiss banking company Pictet & Cie Banquiers, which chose the company's facial recognition to secure the bank's headquarters.
  • Alex Türk : “Il y a urgence à préserver notre capital de vie privée”
    http://www.internetactu.net
    Alex Türk, président de la CNIL, estime que la “vague sécuritaire” apparue dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001 “pourrait bien submerger” les autorités de protection de données personnelles : “ces politiques liées aux nouvelles exigences de sécurité publique (sont) susceptibles de constituer un choc de civilisation” (c’est lui qui souligne).
  • Des millions de profils ADN en fichier
    http://www.plusnews.fr
    Angela Merkel, la chancelière d'Allemagne qui préside l’Union européenne jusqu'en juin, a réussi à convaincre ses homologues des autres pays membres d’ouvrir leurs fichiers ADN. C'est un grand progrès dans le domaine de la coopération des polices en Europe.
    Autres articles : lemondeinformatique.fr
  • DATcom commercialise un disque dur externe biométrique
    http://www.mag-securs.com
    DATcom annonce la commercialisation de la gamme de disques durs externes à reconnaissance biométrique la plus complète du marché. Ces disques, disponibles en capacités de 40 à 120 Go, disposent d’un système de reconnaissance de l’empreinte digitale qui protège à la fois l’accès aux données et le contenu des fichiers.
  • Haut de page

Revue de presse de Biometrie Online du 13 janvier 2007

  • Questions parlementaires - Usage de la biométrie en milieu scolaire
    http://www.senat.fr
    Question écrite n° 21027 posée par M. Jean-Pierre MICHEL (de la Haute-Saône - SOC)
    Réponse de M. le ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche
  • La biométrie doit encore montrer patte blanche
    http://solutions.journaldunet.com
    Freins culturels, psychologiques, encadrement législatif strict, fiabilité imparfaite et coûts élevés sont autant de barrières au déploiement de la biométrie. Les projets restent souvent à l'état de pilote en entreprise.
  • Maurice La carte d’identité électronique refait surface
    http://www.lexpressmada.com/display.php?p=display&id=4223
    La carte d'identité biométrique ou à puce remplacera l'ordinaire. Des officiers du ministère de la Technologie informatique se penchent sur le dossier.On la croyait disparue dans un tiroir depuis un bon bout de temps, mais voilà qu’elle refait surface. La carte d’identité électronique revient sur le tapis. Des officiers du ministère de la Technologie informatique et des Télécommunications ainsi que le National Computer Board (NCB) se penchent en ce moment sur le dossier.
  • Biométrie l'agrément de la CNIL n'existe pas
    http://www.referencement-internet-web.com
    L'utilisation d'un dispositif biométrique est soumis à autorisation préalable. Tout organisme qui souhaite installer un dispositif biométrique doit adresser par courrier à la CNIL une demande d'autorisation (remplir le formulaire de déclaration accompagné des annexes nécessaires et de tout élément justifiant la mise en place d'un dispositif biométrique). Aucun produit biométrique ne possède un « Label CNIL » ou un « Agrément CNIL »
  • Haut de page
   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.