Forensic Research and Technology
World e-ID and Cybersecurity
Identity World
Security Document Summit
Border Security Conference & Exhibition
SDW 2018 - Security Document World

Revue de presse de la biométrie - Septembre 2009

 

  • CONGO : LA POLICE NATIONALE UTILISE LA BIOMÉTRIE
    La Police Nationale Congolaise optimisera la gestion de ses effectifs grâce à la solution de recensement de Zetes • Solution de recensement sécurisée et basée sur la biométrie pour une identification univoque • Livraison de 80 kits mobiles destinés à sillonner le territoire et enrôler tous les effectifs de la Police Nationale Congolaise (PNC)
  • Le FBI choisit MorphoTrak pour son programme d’identification de nouvelle génération
    MorphoTrak, filiale de Sagem Sécurité,groupe Safran,signe un accord avec Lockheed Martin portant sur la fourniture de sa technologie d’identification d’empreintes digitales pour le programme d’identification de nouvelle génération NGI du FBI.
  • Recherche beta testeurs pour FreeAngel Classique et « reconnaissance faciale »
    Go Prod, le partenaire de Free, notamment pour le développement de son système de protection des mineurs, FreeAngel, recherche des beta testeurs. Toujours à la pointe de l’innovation, avec dernièrement le lancement du pack FreeAngel RFID, la start-up développe actuellement un système de reconnaissance faciale « FreeAngel Ego », au travers d’une webcam, pour s’identifier sur FreeAngel. Des beta testeurs sont également recherchés pour la version classique.
  • Quand les "experts" se trompent
    On le sait, depuis des années : l’ADN n’est pas la “reine des preuves” : erreurs de manipulation, d’analyse ou de conservation, “faux positifs“… les annales policières et judiciaires ont d’ores et déjà répertorié plusieurs cas de personnes, accusées et incarcérées, à tort, parce que leur ADN les désignait comme suspects (voir aussi le documentaire que France Culture a récemment consacré à ce sujet).
  • Le vote "biométrique" instauré à l'Assemblée nationale à l'horizon 2010
    Le vote "biométrique" sera mis en place à l'Assemblée nationale à l'été 2010, a annoncé jeudi à quelques journalistes le président de l'Assemblée, Bernard Accoyer (UMP). Chaque député pourra voter par reconnaissance digitale, en lieu et place du vote par boîtier électronique actuel. "Ca existe déjà au moins en Italie", a précisé M. Accoyer. Ce dispositif devrait permettre d'éviter que certains élus votent, par inadvertance ou sciemment, pour l'un -voire plusieurs- de leurs collègues absents. Ce qui n'est pas rare.
  • L-1 Identity Solutions dévoile son lecteur de contrôle d'accès PIV-TWIC conçu pour fonctionner en extérieur dans des conditions extrêmes D'autres dispositifs d'intérieur, d'extérieur et conçus pour être exposés à des conditions climatiques ext
    L-1 Identity Solutions, inc (NYSE : ID), un fournisseur de premier plan de solutions et de services de contrôle d'identité, a annoncé aujourd'hui le lancement d'une série de dispositifs de contrôle d'accès d'intérieur, d'extérieur et conçus pour être exposés à des conditions climatiques extrêmes destinés au marché privé et aux institutions gouvernementales. Une commande a déjà été confirmée pour le dispositif 4G PIV-TWIC Station Extreme, conçu pour les besoins spécifiques des ports, des bases militaires et des aéroports. Tous ces produits sont présentés cette semaine simultanément lors de la conférence internationale de l'ASIS à Anaheim, Californie, et de la conférence du Biometrics Consortium à Tampa, Floride, sur le stand n°401.
  • La biométrie, star du 14e Salon de la sûreté et de la sécurité
    Le 14e Salon de la sûreté et de la sécurité a ouvert mardi au Parc des Expositions, à Paris. Les avancées dans le domaine de la biométrie font partie des plus remarquables.
  • UPEK étend sa gamme de capteurs d'empreintes digitales
    UPEK lance une nouvelle gamme de capteurs d'empreintes digitales au sein de sa famille TouchChip, avec notamment le premier modèle silicium de l'industrie qui soit conforme au standard FIPS 201 édicté par le gouvernement américain pour l'identification de ses employés. Ces capteurs bénéficient également du revêtement durci SteelCoat du fabricant, d'une mise à jour du processeur conpagnon TCD50 et de l'encapsulation dans un module prêt à être inséré dans l'application.
  • Corée du Sud - Immigration : Empreintes relevées en 2012
    Le ministère de la justice a présenté hier une proposition de loi pour obliger tout étranger entrant sur le territoire coréen à enregistrer ses empreintes digitales et à se faire prendre en photo. Cette loi révisée sera présentée devant l’Assemblée nationale le mois prochain. Ce système, aboli en 2004, devrait donc refaire surface pour des questions de sécurité et de contrôle d’immigration, indiquent les officiels, les responsables de l’Agence nationale de police insistant sur le fait que « de nombreux étrangers échappent aux enquêtes judiciaires simplement parce que leurs empreintes ne sont pas enregistrées »
  • Cognitec annonce une collaboration importante avec Adobe
    Cognitec choisi pour introduire la reconnaissance faciale dans la gamme des produits Adobe. La technologie Cognitec sera disponible sur le marché croissant et plus large des produits de consommation. Les technologies couplées vont répondre aux besoins croissants en matière de concordance faciale
  • Biométrie : les contraintes du tout sécuritaire
    Le CDSE (Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises ) vient de réaliser une enquête portant sur l’utilisation de systèmes de contrôle d’accès biométrique auprès de 50 directeurs sécurité d’entreprise
  • Zetes désignée pour fournir la solution biométrique à destination des postes consulaires et postes frontières belges
    Zetes, spécialiste international de solutions d’identification automatique des biens et des personnes, a été désignée par le Service Public Fédéral (SPF) Affaires Etrangères belge pour fournir les équipements, les logiciels biométriques ainsi que le support technique pour l'enregistrement des données biométriques des demandeurs de visa et de passeport. Ceux-ci sont destinés à être installés dans les ambassades, postes consulaires et aux postes frontières.
  • Le traçage biométrique : pratique ou effrayant ?
    Si en France, on a de sacrées réserves sur le fichage biométrique des gens (empreinte digitale, iris, forme du visage...), cela semble poser moins de problèmes au Japon. Deux inventions assez effrayantes y ont vu le jour.
  • Pour Interpol, combiner les technologies rend le passeport inviolable
    Les agents d'Interpol disposeront d'un passeport combinant biométrie, puce électronique, et gravure laser. Le but est de rendre le document infalsifiable et d'accélérer leur passage lors des déplacements internationaux.
  • A l’hôtel, montrez vos veines pour rentrer dans votre chambre !
    On n’arrête pas le progrès ! Bientôt pour ouvrir sans risque notre chambre d’hôtel, il faudra, non plus montrer pattes blanches, mais nos veines ! Explications. Zalix, une entreprise française experte en biométrie vient de mettre au point un système d’identification fondé sur la reconnaissance du réseau veineux de la paume de la main, applicable notamment dans l’hôtellerie.
  • L'enjeu économique des veines
    La reconnaissance par les veines est une nouvelle avancée dans la sécurisation des données personnelles dont se servent bon nombre d'entreprises.

  • Haut de page
   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.