Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Revue de presse de la biométrie - Février 2010

 

  • Congo - La CRF lance une carte biométrique
    Le système d'identification par biométrique de la Caisse de retraite des fonctionnaires (CRF), a été présenté le 22 février au ministre Florent Ntsiba et aux responsables des bureaux des associations de la CRF au ministère du Travail et de la sécurité sociale. La carte biométrique jouera plusieurs fonctions et remplacera progressivement le carnet pension.
  • Axway conduit un programme mondial dédié à la protection de l'identité numérique
    Réunissant Thales/nCipher, Entrust, Quantum Secure et Axway, ce programme vise à minimiser la fraude, la perte de données et l'usurpation d'identité auprès des administrations et des entreprises
  • IDactis et Steria concluent un accord de partenariat
    IDactis, fournisseur innovant de solutions de biométrie, authentification et Single Sign-On, s’associe avec la société de services informatiques Steria. Avec ce nouvel accord de partenariat, IDactis poursuit sa stratégie de développement du réseau d’intégrateurs de ses solutions de sécurisation des accès au système d’information (SI).
  • Passlogix présente la première solution universelle d'authentification forte du secteur pour l'ouverture de session dans Microsoft Windows
    Passlogix®, Inc., a présenté aujourd'hui v-GO Universal Authentication Manager (v-GO UAM), la première solution d'authentification forte qui permettra à Microsoft Windows d'accepter n'importe quel dispositif d'identification pour l'ouverture de session?y compris les badges d'accès pour les portes (RFID), les cartes d'identification émises par le gouvernement, les dispositifs de biométrie des ordinateurs portables intégrés ou autonomes, les mots de passe à utilisation unique par téléphone mobile et les séquences de questions et réponses. La solution offre un accès réseau rapide et sûr pour les utilisateurs et réduit le coût de l'infrastructure pour l'authentification forte sur les ordinateurs principaux dans les réseaux d'entreprise, passant de plus de 100 dollars à tout juste 15 dollars par utilisateur.
  • Les technologies biométriques : solutions pour une identification sans contraintes
    L’identification du vivant trouve de nombreuses expressions technologiques et on ne doute plus des potentiels de la biométrie en matière de sécurité. À tel point que l’avenir du contrôle d’accès ne semble pas envisageable sans son apport. À condition d’en encadrer l’usage. Et de faire le bon choix.
  • En Allemagne, la carte d'identité fonctionne aussi en ligne
    Outre-rhin, identité réelle et identité numérique se certifient en utilisant une seule et même carte. Les sites concernés ne pourront accéder qu'aux informations qu'ils sont autorisés à consulter.
  • Une nouvelle base de données pour la reconnaissance faciale
    La création d'une base de données destinée aux systèmes de reconnaissance faciale est une tâche complexe. Le grand nombre de facteurs qui permettent l'acquisition de données, exige l'application stricte d'un protocole afin que les images d'individus obtenues puissent être comparables entre elles. La preuve de cette complexité est la grande variété de bases de données faciales bidimensionnelles et l'absence d'homogénéité entre elles. Une équipe de recherche de l'Université Rey Juan Carlos de Madrid a conçu cette nouvelle base de données appelée FRAV3D qui est d'ores et déjà à la disposition de la communauté scientifique.
  • Après la réalité augmentée, l’identité augmentée ?
    Un prototype d’application, dévoilé lors du Mobile World Congress, permet d’identifier et de donner des informations simplement en pointant le téléphone vers une personne. C’est le principe de « l’identité augmentée » ou encore le Shazam des humains....
  • Dubaïgate : vrais-faux et faux-vrais passeports, mode d'emploi
    Les passeports, utilisés par les membres du commando qui ont assassiné un responsable du mouvement islamiste palestinien Hamas à Dubaï, peuvent être de vrais-faux ou de faux-vrais passeports, a expliqué jeudi à l'AFP un criminologue français. Selon Christophe Naudin, spécialiste de la criminalité identitaire, il y a deux types de faux passeports généralement utilisés par les services de renseignement. Les vrais-faux passeports sont des documents authentiques falsifiés, généralement volés, sur lequel le faussaire porte un autre nom inventé.
  • Faut-il avoir peur d'être fiché?
    Journaliste et spécialiste des questions policières, Arnaud Levy est l'auteur de l'ouvrage: «Faut-il avoir peur d'être fiché?» Fichier Edvige, LOPPSI, vie privée... vous a répondu. retrouvez ci dessous ses réponses.
  • AuthenTec raffine ses capteurs d'empreintes digitales pour les appareils nomades
    AuthenTec lance l'AES1750, un capteur d'empreintes digitales optimisé pour les appareils nomades (notamment les smartphones) et bénéficiant de plusieurs innovations. Il profite notamment de l'encapsulation TouchStone de l'Américain, offrant un aspect plus uniforme et esthétique, et de sa technologie de navigation TrueNav qui permet ni plus ni moins d'émuler un touchpad. Comportant 128x8 pixels avec une résolution de 500 dpi, il ne mesure que 0,5 mm d'épaisseur. L'AES1750 est d'ores et déjà disponible en volume.
  • Contrôles renforcés à l'embarquement
    Dans la lutte antiterroriste du transport aérien, l'arrivée des scanners corporels avant l'embarquement anticipe celle d'autres technologies, qui devraient à terme converger dans des équipements plus intégrés. Depuis le 22 février, Roissy met en test le scanner corporel pour les passagers en partance pour les États-Unis. En attendant d'autres technologies...
  • Débat chez Privacy Inc France
    Une vidéo sur le débat interne dans la société concernant les projets d'utilisation de la biométrie et de la géolocalisation...
  • Sur mobile, le visage est la clé des informations sur une personne
    TAT propose une application de réalité augmentée qui permet aux utilisateurs d'accéder aux informations concernant une personne en prenant un simple cliché de cette dernière. Les données s'affichent autour de son visage.
  • Canada - l’évolution de la photo de passeport
    Lorsque la photographie a été inventée, on a immédiatement constaté son énorme potentiel pour la vérification de l'identité des personnes. La photo de passeport est l’une des caractéristiques de sécurité les plus anciennes et les plus visibles du passeport. Son évolution reflète les autres nombreux progrès réalisés au cours du dernier siècle sur le plan de la sécurité pour faire en sorte que le passeport canadien soit à l’épreuve de la fraude et de la falsification.
  • Une technologie de reconnaissance faciale
    Le logiciel de la société japonaise Omron utilise la reconnaissance des traits du visage pour déterminer l'accès. Il permet aux participants d'oublier les mots de passe, cartes magnétiques, etc. Même l'identification physique comme les empreintes digitales sera alors obsolète. Le système peut retranscrire la structure d'un visage aux caractéristiques 3D, en une empreinte faciale bidimensionnelle plus facilement exploitable qui permet l'évaluation.
  • Sagem Wireless : biométrie dans les smartphones Android
    Sagem Wireless va intégrer les systèmes de reconnaissance d'empreintes digitales d'Upek dans ses prochains terminaux, dont des modèles Android.
  • BIOMETRYsso protège les logiciels d’un accès frauduleux grâce à l’authentification biométrique
    L’éditeur suisse de logiciels d’authentification biométrique Biometry.com AG annonce la disponibilité de son tout dernier produit BIOMETRYsso. Il s’agit d’une solution Single Sign-On qui, grâce à des procédures biométriques, permet aux entreprises de protéger dorénavant plus efficacement leurs fichiers et applications protégés par mot de passe, stockés localement ou sur serveur, ainsi que des applications internet. Trois procédures de vérification biométriques sont utilisées simultanément pour garantir une sécurité maximale, remplaçant ainsi les mots de passe facilement contournables ou les empreintes digitales.
  • La reconnaissance faciale fait fi des changements de luminosité
    Pour améliorer les solutions d'identification des visages, une équipe indo-italienne propose un système de vision informatique qui reste insensible aux variations d'échelle et de lumière apportées aux images capturées.
  • Programme de recherche 2010 franco allemand sur la biométrie
    L’ANR et le BMBF (Ministère Fédéral Allemand de la Recherche et de l’Education) ont signé un accord (MOU du 5 janvier 2009), dont le but est de financer des projets de recherche franco-allemands sur la sécurité.
  • Precise Biometrics Shows Record Sales & Improved Margins
    Precise Biometrics is a market-leading provider of products and solutions for fingerprint recognition. The technology proves people's identities in a fast and secure way, while it reduces costs related to password management, identity theft and fraud.
  • IDéNum : NKM veut en finir avec les "1001 mots de passe"
    IDéNum est un concept nouveau en France : il doit permettre aux citoyens de s'identifier non plus par un mot de passe, mais à l'aide d'une clé USB. Les cibles ? Tous les services en ligne sensibles, qu'ils soient publics ou privés : les administrations (impôts, allocations familiales, etc.), mais aussi La Poste, les banques, les assurances, les sites de vente en ligne ou encore les fournisseurs d'accès à Internet (FAI). Le but est de mettre fin au "cauchemar des mille et un mots de passe", selon Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État à l'Économie numérique, qui a présenté cette "identité numérique multiservice" lundi 1er février.

  • Haut de page
our la première fois en France, un voleur de voiture a été récemment identifié grâce à l'empreinte de sa main à Paris, a-t-on appris mercredi auprès de la préfecture de police.
   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.