Biometrics for Government and Law Enforcement
Security & Counter Terror Expo
Global Iris Recognition Summit
Identity Management Symposium
Connect:ID 2018
Border Management & Technologies Summit 2018
Airport Security Summit
Money 20/20 - Europe
SDW 2018 - Security Document World
OFSEC - Oman Fire, Safety and Security Exhibition
Security Document Summit

Articles d'actualités sur la biométrie

Pour vous tenir informer des nouveautés et tendances du marché de la biométrie. Nouvelles technologie, nouvelles applications...

Lecteur d’empreinte digitale transparent

Vous connaissez les lecteurs d’empreinte sous l’écran. Vous connaissez aussi les lecteurs d’empreinte derrière l’écran. Il y aura peut-être bientôt des lecteurs d’empreinte dans l’écran, grâce à une nouvelle technologie présentée par Japan Display.

Lecteur d'empreinte digitale transparent de Japan Display

Cette année, l’une des technologies liées à la téléphonie mobile (mais pas uniquement) connaitra une nouvelle étape dans son évolution : le lecteur d’empreinte digitale. Parce que le design des smartphones a considérablement évolué en 2017, grâce à l’introduction des écrans panoramiques, les designers industriels des marques de téléphone ont dû réfléchir au positionnement le plus pratique pour ce composant.

Une résolution appelle à la collecte de données biométriques

La résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies appelle à la collecte de données biométriques pour empêcher les déplacements de terroristes

4 janvier 2018 : Le Conseil de sécurité des Nations Unies a récemment adopté une résolution demandant aux pays de collecter des données biométriques auprès de terroristes présumés dans le cadre d’un effort visant à empêcher les terroristes de voyager. Les données biométriques seront compilées avec les données des dossiers passagers (PNR) et les informations passagers avancées (API) pour établir des listes de surveillance des terroristes connus et présumés.

La résolution 2396 (PDF) du Conseil de sécurité des Nations Unies sur les combattants terroristes étrangers évoque le risque que des ex-membres de l’Etat islamique commettent des attentats terroristes dans le monde après l’effondrement du pseudo-Etat, selon une déclaration du secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson.

La résolution appelle également à des normes de sécurité aérienne plus strictes, qui pourraient inclure des contrôles biométriques, ainsi que le partage d’informations antiterroristes entre les États membres des Nations Unies.

La résolution a été adoptée à l’unanimité par le Conseil de sécurité et coparrainée par 66 pays.

Source : https://iatranshumanisme.com

Les rapports sur la biométrie

Les rapports spéciaux fournissent des analyses et des renseignements sectoriels concurrentiels pour l’industrie mondiale de la biométrie, y compris la taille du marché, les segments multiples de l’industrie, le capital-risque et d’autres opportunités commerciales, ainsi que des profils approfondis sur les meilleures sociétés et solutions émergentes.

La sécurité des frontières - Biométrie et banque - La biométrie justice et identité - Le marché de la biométrie mobile

Affect tag, le bracelet capable de mesurer les émotions

Ce bracelet, mis au point par la start-up française Neotrope, fonctionne un peu sur le principe du détecteur de mensonge. Il est pour le moment utilisé lors de tests marketing.

L’EAB lance un forum suédois sur la biométrie

L’Université d’Halmstad, en coopération avec l’Association européenne pour la biométrie (EAB – European Association for Biometrics), organise la réunion de lancement du Swedish Biometrics Forum le vendredi 26 janvier 2018.

Le but du forum est de réunir des chercheurs, des entreprises, des agences et d’autres parties prenantes pour une réunion d’une journée à Halmstad pour discuter de nouvelles idées et de nouveaux défis et où les conférenciers invités parlent de leurs recherches ou activités dans la région.

Mégafichier : Le recours en annulation de GenerationLibre suit son cours

Le recours en annulation pour excès de pouvoir du think tankGenerationLibre contre le « mégafichier » institué par le décret du 28 octobre 2016 pour le traitement des cartes nationales d’identité (CNI) et des passeports « suit son cours », a annoncé hier l’association qui a mis en ligne le mémoire en réplique de ses deux avocats, Nicolas Gardères du barreau de Paris et Rubin Sfadj du barreau de Marseille, aux observations du ministère de l’intérieur.

L’identité numérique dans le secteur bancaire

La biométrie va devenir omniprésente pour les paiements.

 

Biometrie Authentification Forte Paiement

La directive PSD2

La directive révisée sur les services de paiement de l'UE (PSD2) entre en vigueur le 13 janvier 2018. Dans le nouveau règlement PSD2, il existe une authentification forte du client (SCA - Strong Customer Authentication) et une communication commune et sécurisée (CSC - Common and Secure Communication), concernant tous les paiements électroniques, en vertu de l'article 98 de la Directive européenne 2015/2366.

Un accès piraté à la base de données biométrique du milliard d’Indiens coûte 7 euros

Un journaliste indien a pu, moyennant 7 euros, acheter à un groupe anonyme l'intégralité de la base de données nationale contenant les informations privées d'un milliard de citoyens. Un fiasco de plus pour ce projet gouvernemental controversé.

C’est la plus grande base de données biométrique au monde. L’ambition d’Aadhaar (« la base », dans la plupart des langues indiennes) est en effet sans précédent : assigner à chacun du 1,3 milliard de citoyens indiens un numéro à douze chiffres auquel tout serait lié. Carte d’identité, compte en banque, numéro de téléphone, factures, logement, réservations de train, et même paiement par empreinte digitale — Aadhaar serait au monde physique en Inde ce que l’e-mail est au monde numérique. Un identifiant omniprésent, indispensable, et qu’il ne faut absolument pas se faire pirater.

Or, depuis son lancement en 2009, ce gigantesque projet du gouvernement indien multiplie les ratés : mal implémenté, faisant craindre des dérives à la Big Brother ou encore victime de fuites. Cette fois-ci, c’est un journaliste du quotidien The Tribune qui a pu, en s’adressant à un membre d’un groupe Whatsapp, obtenir un accès aux entrailles d’Aadhaar et aux informations personnelles de tout un pays.

   
   
feed-image Flux RSS
© Copyright © 2018 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.