Biometrics for Government and Law Enforcement
Security & Counter Terror Expo
Global Iris Recognition Summit
Identity Management Symposium
Connect:ID 2018
Border Management & Technologies Summit 2018
Airport Security Summit
Money 20/20 - Europe
SDW 2018 - Security Document World
OFSEC - Oman Fire, Safety and Security Exhibition
Security Document Summit

Articles d'actualités sur la biométrie

Pour vous tenir informer des nouveautés et tendances du marché de la biométrie. Nouvelles technologie, nouvelles applications...

Fingerprint Liveness Detection Competition

The Department of Electrical and Electronic Engineering of the University of Cagliari is proud to announce the fifth edition of the Fingerprint Liveness Detection Competition.

La biométrie et le machine learning

La biométrie et le « machine learning »: la combinaison gagnante de Gemalto pour plus de confiance dans les services bancaires en ligne.

  • Une solution d'évaluation des risques qui utilise le big data pour comprendre le comportement de l'utilisateur et adapter la méthode d'authentification bancaire en conséquence

  • Maintenant, les banques peuvent adapter l'authentification à chaque utilisateur pour offrir une expérience client optimale, à chaque transaction bancaire numérique

Amsterdam, le 27 juin 2017 - Gemalto (Euronext NL0000400653 GTO), leader mondial de la sécurité numérique, lance le « Gemalto Assurance Hub », une approche novatrice de la prévention de la fraude dans les services bancaires en ligne.

Grace au «machine learning», il analyse le profil et le comportement des clients en temps réel. La plate-forme n'active des mesures d'authentification supplémentaires que lorsque cela est nécessaire, ce qui permet une expérience utilisateur fluide.

Les banques fournissent un nombre croissant de services numériques et sont, ce faisant, soumis à des cyberattaques plus sophistiqués. Les banques se doivent de distinguer les utilisateurs authentiques de ceux potentiellement frauduleux, donnant ainsi aux clients légitimes un service fluide, et bloquant les utilisateurs non autorisés. Les institutions financières doivent également se conformer aux dernières réglementations bancaires telles que PSD2 ou FFIEC *.

OT-Morpho - Cartes de paiement biométriques

OT-Morpho, un leader mondial des technologies de l’identification et de la sécurité digitale, annonce pouvoir offrir la première gamme complète de cartes de paiement biométriques du marché.

La première gamme complète de cartes de paiement biométriques du marché

Cette gamme de cartes innovantes qui renforce la sécurité des paiements, peut également aider les gouvernements à distribuer des prestations sociales en étant sûrs d'atteindre uniquement les citoyens éligibles (et toujours en vie). Les banques peuvent de plus utiliser la carte biométrique comme un facteur de différenciation pour accroître la fidélité de leurs clients.

Cette gamme de cartes biométriques va aussi faire évoluer le paiement sans contact (NFC). En effet, les détenteurs de ce type de carte peuvent valider un paiement simplement en posant leur doigt sur la carte biométrique, ce qui accroît le niveau de sécurité et permet d'effectuer des paiements sans contact au-dessus du seuil de paiement NFC actuel.

L'Imprimerie Nationale accélère les contrôles aux frontières

Un dispositif innovant dans sa capacité à gérer la reconnaissance d'empreintes digitales et bientôt la reconnaissance faciale.

Le Groupe Imprimerie Nationale et Aéroports de Lyon ont inauguré mi-mai les premières e-gates automatiques pour le contrôle des frontières à Lyon Saint Exupéry.

Développées par les ingénieurs de l’activité Identité et Biométrie de Thales, récemment acquise par le Groupe Imprimerie Nationale, ces équipements doivent permettre d’accélérer les contrôles d’identité aux frontières.

L’innovation de ce système réside dans sa capacité à gérer dès aujourd’hui la reconnaissance d’empreintes digitales et bientôt la reconnaissance faciale, indique le groupe.

La configuration du dispositif permet à un seul agent de police de contrôler 5 passagers simultanément. Les systèmes actuels ne permettent le contrôle que d’un passager par agent.

Neuf banques autorisées par la Cnil à tester la reconnaissance vocale

La Cnil indique avoir autorisé neuf établissements bancaires à expérimenter la reconnaissance vocale pour s'authentifier lors d'une connexion à un compte ou pour effectuer certaines transactions.

Lorsque vous vous connectez à votre compte bancaire, vous entrez certainement le numéro de votre compte, un mot de passe et éventuellement d’autres informations, comme votre code postal, pour être redirigé sur votre caisse régionale. Quand vous effectuez un virement bancaire ou un paiement quelconque, peut-être validez-vous la transaction en tapant un code.

Ces méthodes d’authentification mises en place pour s’assurer que c’est bien vous qui cherchez à accéder au compte ou qui donnez certains ordres ne sont pas la panacée en matière de sécurité informatique mais elles ont le mérite d’être familières pour le grand public et facilement renouvelables en cas de besoin. Or aujourd’hui, elles sont concurrencées par la biométrie.

Et parmi elles figure la reconnaissance vocale, qui a le vent en poupe.

L’identification biométrique

Les avancées technologiques du secteur contrebalancent un marché circonscrit par des contraintes de différentes natures. Un système de contrôle d’accès biométrique se choisit en fonction d’un contexte environnemental afin d’être le mieux adapté à l’entreprise qui le déploie.

Gérard Martinez est le vice-président EMEA Gouvernement chez Gemalto.
© DR

Dépôt de bagages par reconnaissance faciale

Delta Airlines a annoncé qu'il allait tester des déposes bagages biométriques dans l'aéroport de Minneapolis-St. Paul (Etats-Unis). Petite particularité : l'un d'eux est doté d'un système de reconnaissance faciale.

Grâce à ce dernier, les voyageurs prioritaires pourront effectuer le check-in de leurs différentes valises en montrant leur visage à un automate - après avoir préalablement scanné leur passeport et leur faciès à un kiosque dédié (pour plus de sécurité et éviter l'usurpation d'identité entre autres).

Dejamobile - Paiement sans contact

Par smartphone & Biométrie

      Houssem Assadi, PDG de Dejamobile, vise un développement très rapide du paiement sans contact par téléphone en Europe.     Houssem Assadi, PDG de Dejamobile, vise un développement très rapide du paiement sans contact par téléphone en Europe. | Ouest-France

Près de Caen, la société Dejamobile a développé une solution de paiement sans contact par smartphone. Les clients du Crédit agricole y ont accès depuis un mois. Elle se développe aussi en Europe.

« On ne dit pas que la carte bancaire va disparaître, prévient Houssem Assadi, PDG de Dejamobile.  Mais on fait un pari, celui de la transformation des usages. » Près de Caen, à Hérouville-Saint-Clair, l’entreprise a développé une application de paiement sans contact par smartphone.

   
   
feed-image Flux RSS
© Copyright © 2018 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.