Empreintes digitales - Forme de la main - Visage - Iris - Rétine - Réseau veineux - Analyse comportementale - Voix - Signature dynamique - Frappe au clavier - Démarche ...
OFSEC - Oman Fire, Safety and Security Exhibition
Border Management & Technologies Summit Asia Conference & Exhibition
Security Document Summit
Facial Recognition
Homeland Security Week
Cyber Security 2018
Smarter Border Managment

Articles d'actualités sur la biométrie

Pour vous tenir informer des nouveautés et tendances du marché de la biométrie. Nouvelles technologie, nouvelles applications...

Biométrie comportementale + 17% par an jusqu'en 2023

Le marché mondial de la biométrie comportementale augmentera de 17,34% entre 2018 et 2023, grâce à la disponibilité croissante de la biométrie sur les smartphones, selon le dernier rapport d'IndustryARC.

Le rapport «Marché biométrique comportemental: par type (actif, passif); Par niveau d'authentification; Par mode de déploiement; Par application (détection et prévention de la fraude, authentification continue, autres); Par utilisateur final (banque, entreprise, administration et application de la loi, autres) et géographie - prévisions (2018-2023) », indique la reconnaissance vocale est actuellement le principal segment du marché.

Biométrie logicielle sur smartphones

Le nombre d'utilisateurs de smartphones utilisant la sécurité biométrique uniquement logicielle va croître de 250%

Un nouveau rapport de Juniper Research prévoit que le plus grand changement dans la sécurité des paiements mobiles sera le passage aux méthodes basées sur des logiciels, qui reposent sur des composants standards de smartphone.

Les recherches prévoient que les utilisateurs de ces méthodes passeront d’environ 429 millions en 2018 à plus de 1,5 milliard en 2023. Juniper pense que cela ouvrira la voie à une époque où l’authentification pour le paiement mobile utilise de multiples données biométriques basées sur les modèles d’utilisation des appareils.

Fini les passeports - La reconnaissance faciale révolutionne les aéroports

La reconnaissance faciale n’est pas que pour l’iPhone X. Elle est en train de révolutionner la sécurité dans les aéroports, reléguant les files d’attente et les passeports aux oubliettes.

L'Australie est à la pointe de la technologie de contrôle frontalier intelligent. En 2007, l'agence des frontières a introduit SmartGates, un dispositif qui lit votre passeport, numérise votre visage et vérifie votre identité dans les huit principaux aéroports internationaux du pays. Conçu par l’entreprise portugaise Vision-Box, ce système vous permet de quitter l’aéroport et d’entrer dans le pays en un minimum de temps.

Aeon et Fujitsu - Paiement par reconnaissance veineuse

La banque Aeon et l'entreprise japonaise Fujitsu testeront dès septembre un nouveau moyen de paiement sans contact qui intègre une technique biométrique de reconnaissance veineuse dans une série de commerces de proximité de la marque Ministop, au Japon.

Empreintes digitales, reconnaissance faciale... Les techniques de biométrie investissent progressivement le champ des nouveaux moyens de paiements, notamment pour valider des transactions sans contact de manière sécurisée. AEON Financial Service Co, sa filiale AEON Credit Service Co, et le géant japonais Fujitsu s’apprêtent ainsi à tester un nouveau système de paiement sans carte dans certains commerces de proximité de la chaîne Ministop, au Japon, dès septembre. Celui-ci repose sur un système d’identification biométrique particulier, centré non sur les empreintes digitales, mais les veines qui parcourent les paumes des mains. “Propre à chaque individu et inaltérable, le dessin du chemin veineux s’avère plus difficilement réplicable”, explique l’un des responsables du laboratoire Fujitsu, joint par téléphone.

Iris différence œil vivant ou mort

Des chercheurs de l'École polytechnique de Varsovie (Pologne) ont développé un système de reconnaissance d'iris qui est capable de faire la différence entre un globe oculaire vivant et celui d'un cadavre, ce qui permettrait de renforcer la fiabilité de ce type de dispositif biométrique. Mais il y a tout de même une faille...

Les scanners d'iris font partie des systèmes biométriques parmi les plus fiables. À l'instar des empreintes digitales, la structure de l'iris est propre à chaque individu. Mais ils ne sont pas infaillibles. Il y a un peu plus d'un an, Samsung lançait son smartphone Galaxy S8 qui proposait un système de sécurité biométrique basé sur la numérisation de l'iris. Mais dans la foulée, des hackers du Chaos Computer Club (CCC) avaient discrédité le système en le leurrant à l'aide d'une photo d'un œil surmontée d'une lentille pour reproduire la courbure du globe oculaire.

Vous possédez vos pensées pour le moment

Imaginez que vous ayez une interface cérébrale capable de lire toutes vos pensées, conscientes et subconscientes. Qui posséderait ces données ? À qui donneriez-vous accès ? Qui pourrait faire de l’argent dessus ?

Étant donné que nous construisons la technologie d’interfaçage du cerveau chez Kernel, et que d’autres construisent aussi cette technologie, c’est un exercice de réflexion important qui a pesé lourdement sur mon esprit.

Nos vies sont capturées numériquement; historique de recherche, ce que nous lisons / écrivons, où nous allons, ce que nous faisons, à quelle vitesse nous marchons, ce que nous achetons, où nous vivons, les habitudes, les préférences, la religion, la politique, et des milliers de détails plus intimes. Facebook, Google et d’autres ont miné, monétisé et profité de cette information. Il est troublant de penser que nos données cérébrales brutes pourraient être traitées de la même manière.

Aujourd’hui, vos pensées sont votre domaine privé. Vous êtes la seule personne à avoir accès à votre cerveau. Ce sont les seules données que vous contrôlez toujours. Mais à moins de faire de gros changements, ce ne sera bientôt plus le cas.

La reconnaissance faciale, grand public

Conçue à des fins de sécurité ou de défense, cette technique d’authentification et d’identification par le corps trouve de nouveaux débouchés commerciaux. La reconnaissance digitale ou faciale remplace les mots de passe et les codes, simplifiant le déverrouillage des terminaux, l’accès aux services et les modes de paiement.

Les empreintes digitales, les veines de la main, l’iris, le visage, la voix ou l’ADN deviennent des données d’identification et d’authentification comme les autres grâce au progrès de la numérisation. L’empreinte digitale remplaçait déjà le badge d’entreprise, désormais elle se substitue au code PIN. À la pointe de « l’expérience utilisateur », Apple, le premier, en 2013, a équipé son iPhone 5 de la fonction Touch ID permettant le déverrouillage de l’appareil par la reconnaissance de l’empreinte digitale. Puis, en 2017, l’iPhone X sera équipé de la fonction Face ID, permettant l’identification du propriétaire de l’appareil par une image en 3D de son visage, même si l’on ajoute une paire de lunettes ou si l’on change de coupe de cheveux.

Nouveau modèle de reconnaissance faciale 3D

Des chercheurs Australiens créent un nouveau modèle de reconnaissance faciale 3D Capable de reconnaitre des sujets portant des lunettes ou grimaçant

Des chercheurs du département d’informatique et de génie logiciel de l’UWA (University of Western Australia) en Australie ont annoncé la mise au point d’un nouveau modèle de reconnaissance faciale 3D à grande échelle baptisé FR3DNet. Leurs travaux ont été détaillés dans un article publié dans la revue Computer Vision & Pattern Recognition, attribué au Dr Syed Zulqarnain Gilani et au chercheur associé Ajmal Mian.

La reconnaissance faciale est basée sur la capacité des modèles informatiques à déterminer si une personne est légitime ou non. Elle fait partie des outils privilégiés exploités dans les domaines tels que la sécurité, la surveillance ou les technologies de l’information. Contrairement aux logiciels de reconnaissance faciale 2D, les modèles 3D ont le potentiel d’aborder les changements relatif à la texture, l’expression, aux postures ainsi qu’à la mise à l’échelle du visage.

Formation conseil en biométrie

Biometrie-Online.Net vous propose des actions de
Formation - Conseil sur mesure en intra.

Ces sessions permettent aux participants d'acquérir les bases de la biométrie, afin de comprendre les solutions biométriques mises en œuvre dans leur secteur d’activité.

Formation Conseil Biométrie Biométrique

À l’issue des actions de Formation - Conseil, les participants seront capables de :

  • Connaître le contexte, le marché, les enjeux, la place de la biométrie dans la sécurité et la gestion des identités.
  • Comprendre le fonctionnement des technologies biométriques, terminologie, avantages et limites.
  • Appliquer la règlementation.
  • Lister les problématiques du déploiement, propre à chaque type d’application.

Lire la suite

Le réseau social de la biométrie

Vous avez un intérêt pour la biométrie.

Vous pouvez adhérer au groupe « Biometrics Network & Forum » sur Linkedin.Plus

de 10 000 membres, des utilisateurs finaux, des fournisseurs, des chercheurs vous attendent.

En tant que membre du groupe, vous pouvez lire et soumettre des articles sur la biométrie, nouveaux produits, emplois, nouvelles de l'industrie et des événements.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe.

LinkedIn 648x200

Il y a également des sous-groupes par modalité.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.