Empreintes digitales - Forme de la main - Visage - Iris - Rétine - Réseau veineux - Analyse comportementale - Voix - Signature dynamique - Frappe au clavier - Démarche ...

BehavioSec obtient des brevets américains pour l'authentification mobile et la détection des activités d'ingénierie sociale

La société élargit son portefeuille de brevets avec des capacités uniques doublant la visibilité des téléphones Android et améliorant la détection des fraudes d'ingénierie sociale, des chevaux de Troie d'accès à distance (RAT), et du vol d'appareil

SAN FRANCISCO--()--BehavioSec, le pionnier et chef de file des technologies de biométrie comportementale et d’authentification continue, annonce aujourd'hui avoir obtenu deux nouveaux brevets américains pour sa méthode novatrice de vérification de l'identité des utilisateurs et la détection des fraudes. Depuis sa création en 2008, BehavioSec a obtenu 24 brevets américains, témoignant ainsi de l'engagement renouvelé de la société en matière d'innovation et de développement des technologies de biométrie comportementale. Grâce à ce nouvel ajout à son portefeuille de brevets, la technologie BehavioSec optimisera la protection des identités numériques et les consommateurs sur dispositifs mobiles contre des attaques d'ingénierie sociale de plus en plus sophistiquées, et contribuera à stopper les fraudes avant que les préjudices ne soient portés.

Aujourd'hui, BehavioSec protège déjà plus de 180 millions de personnes et 20 milliards de transactions annuelles à l'échelle mondiale. Malgré tout, à l'heure où les dispositifs mobiles sont de plus en plus utilisés pour effectuer des transactions financières et pour accéder à des informations de compte, particuliers et institutions laissent la sécurité passer au second plan et accordent davantage d'attention à l'aspect pratique et à l'expérience utilisateur. Le nouveau brevet BehavioSec US20200074053A1 représente un grand pas en avant dans la protection des 3 milliards de dispositifs Android utilisés aujourd'hui. La technologie sur laquelle repose ce brevet permet aux clients de BehavioSec de doubler les informations exploitables recueillies à chaque frappe sur Android – sans friction, latence, ou collecte intrusive des données. Cette nouvelle technologie met instantanément en correspondance les identités numériques mobiles avec leurs profils comportementaux inhérents et uniques – les protégeant ainsi contre les fraudes telles que les chevaux de Troie bancaires, les attaques d'accès à distance, le vol de dispositifs, et les escroqueries d'ingénierie sociale.

Pour les escroqueries d'ingénierie sociale (qui conduisent à leur insu les clients légitimes vers des transactions frauduleuses), le nouveau brevet BehavioSec US20210117979A1 améliore la détection et le blocage de ces escroqueries à grande échelle. Ce nouveau brevet est synonyme d'optimisation du brevet de la société US20200118138A1 de 2019 qui avait amélioré la précision et ajouté de nouvelles méthodes de détection sur les dispositifs mobiles. Avec cette couche protectrice, les institutions disposent d'une sensibilité et d'une visibilité accrues en matière d'anomalies comportementales découlant du stress, de l'hésitation, et de la contrainte, qui sont souvent les indicateurs d'une attaque comme l'hameçonnage téléphonique ou d'une fraude autorisée au paiement par poussée (APP). Ces types de fraude sont généralement indétectables par les approches traditionnelles, comme la prise d'empreintes digitales ou les défis liés aux connaissances, et ne peuvent être détectés à grande échelle qu'avec une authentification continue basée sur des technologies optimisées, comme la biométrie comportementale.

"Afin de réduire les activités frauduleuses, les clients doivent être protégés de façon très ciblée, c'est-à-dire au niveau de leur identité numérique", déclare Neil Costigan, PDG de BehavioSec. "Ce renforcement de notre portefeuille de brevets a pour but d'accroître la visibilité et d'améliorer les capacités de détection afin d'offrir à nos clients une sécurité la plus complète possible et capable de stopper les fraudes avant qu'elles ne se produisent."

L'annonce d'aujourd'hui fait suite à celle de BehavioSec au sujet de la certification de conformité à SOC 2 et des nouvelles fonctionnalités de plateforme (version 5.4) qui boostent la vitesse d'adoption, la performance, et les capacités de détection des fraudes mobiles. Pour en savoir plus sur la plateforme de biométrie comportementale de BehavioSec et son approche en matière de protection des utilisateurs, rendez-vous sur www.behaviosec.com.

À propos de BehavioSec

BehavioSec est le pionnier sectoriel et le leader technologique de la biométrie comportementale et de l'authentification continue, protégeant aujourd'hui des millions d'utilisateurs et des milliards de transactions.

BehavioSec est utilisé par les entreprises Global 2000 pour réduire considérablement la fraude, les pertes par friction, les menaces et le vol. BehavioSec vérifie et protège les identités numériques humaines en reconnaissant comment nous tapons et glissons individuellement sur nos appareils en constante évolution. Qu'il soit déployé en nuage ou sur site, BehavioSec offre l'expérience utilisateur, la précision et l'évolutivité supérieures dont les entreprises ont besoin pour fidéliser leurs clients tout en repoussant les attaques évasives en temps réel que d'autres solutions ne décèlent pas.

Créée dans les pays scandinaves en 2008 à la suite de recherches révolutionnaires, BehavioSec est reconnue par le secteur et collabore avec des leaders du marché et des entreprises comme la DARPA. Elle a reçu des investissements de grandes sociétés d'investissement telles que Forgepoint Capital, Cisco, ABN AMRO, Conor Ventures, et Octopus Ventures. Basée à San Francisco, en Californie, BehavioSec opère dans le monde entier et contribue à réduire les risques, à améliorer la conformité et à transformer numériquement les outils de travail ainsi que l'expérience client. www.behaviosec.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source : https://www.businesswire.com

Formation conseil en biométrie

Biometrie-Online.Net vous propose des actions de
Formation - Conseil sur mesure en intra.

Ces sessions permettent aux participants d'acquérir les bases de la biométrie, afin de comprendre les solutions biométriques mises en œuvre dans leur secteur d’activité.

Formation Conseil Biométrie Biométrique

À l’issue des actions de Formation - Conseil, les participants seront capables de :

  • Connaître le contexte, le marché, les enjeux, la place de la biométrie dans la sécurité et la gestion des identités.
  • Comprendre le fonctionnement des technologies biométriques, terminologie, avantages et limites.
  • Appliquer la règlementation.
  • Lister les problématiques du déploiement, propre à chaque type d’application.

Lire la suite

Le réseau social de la biométrie

Vous avez un intérêt pour la biométrie.

Vous pouvez adhérer au groupe « Biometrics Network & Forum » sur Linkedin.Plus

de 10 000 membres, des utilisateurs finaux, des fournisseurs, des chercheurs vous attendent.

En tant que membre du groupe, vous pouvez lire et soumettre des articles sur la biométrie, nouveaux produits, emplois, nouvelles de l'industrie et des événements.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe.

LinkedIn 648x200

Il y a également des sous-groupes par modalité.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.