Empreintes digitales - Forme de la main - Visage - Iris - Rétine - Réseau veineux - Analyse comportementale - Voix - Signature dynamique - Frappe au clavier - Démarche ...
Connect:ID 2018
Border Management & Technologies Summit 2018
Airport Security Summit
Money 20/20 - Europe
2nd World Conference and Exhibition on Forensic Science 2018
SDW 2018 - Security Document World
Global Iris & Face Recognition Summit 2018
OFSEC - Oman Fire, Safety and Security Exhibition
Security Document Summit

Attitude des français face à la biométrie

Le CREDOC présente les résultats de ses travaux de recherche sur les attitudes de la population française quant à l'usage des technologies biométriques.

Les Français réservés sur l'usage de la biométrie dans la vie quotidienne

Un usage limité aux objectifs de sécurité des pouvoirs publics

La population est aujourd'hui plutôt réservée par rapport à l'usage de la biométrie dans la vie de tous les jours. Sur les huit situations proposées aux interviewés, les Français se disent « d'accord » pour l'usage de techniques biométriques dans seulement deux cas de figure : la conservation de données dans des fichiers de police pour identifier les auteurs d'infraction (76 % des Français sont d'accord avec cet usage) et l'intégration d'informations biométriques sur la carte nationale d'identité (65 % d'acceptation).

Les méthodes d'identification dites « biométriques » fondées sur le recueil d'informations biologiques personnelles comme les empreintes digitales, la forme de l'oeil ou la reconnaissance du visage se développent dans de nombreux pans de la vie quotidienne de nos concitoyens.

La recherche menée par le CRÉDOC avec le concours de la CNIL met en évidence qu'aujourd'hui, la population ne consent à un usage de la biométrie que dans des cas très précis (fichiers de police, carte d'identité) conjuguant la présence d'un cadre institutionnel public et des objectifs de sécurité.

L'utilisation de données biométriques comme moyen de paiement ou pour s'identifier dans un cadre professionnel (pointage des horaires, sécurisation de l'entrée dans les immeubles) ou dans un contexte de loisirs (accès à la piscine, dans une médiathèque...) suscitent de grandes réticences.

En particulier, les Français se montrent soucieux de pouvoir choisir d'accepter ou de refuser, au cas par cas, l'usage de ces techniques dans leur vie quotidienne.

Source : CREDOC

Formation conseil en biométrie

Biometrie-Online.Net vous propose des actions de
Formation - Conseil sur mesure en intra.

Ces sessions permettent aux participants d'acquérir les bases de la biométrie, afin de comprendre les solutions biométriques mises en œuvre dans leur secteur d’activité.

Formation Conseil Biométrie Biométrique

À l’issue des actions de Formation - Conseil, les participants seront capables de :

  • Connaître le contexte, le marché, les enjeux, la place de la biométrie dans la sécurité et la gestion des identités.
  • Comprendre le fonctionnement des technologies biométriques, terminologie, avantages et limites.
  • Appliquer la règlementation.
  • Lister les problématiques du déploiement, propre à chaque type d’application.

Lire la suite

Le réseau social de la biométrie

Vous avez un intérêt pour la biométrie.

Vous pouvez adhérer au groupe « Biometrics Network & Forum » sur Linkedin.Plus

de 10 000 membres, des utilisateurs finaux, des fournisseurs, des chercheurs vous attendent.

En tant que membre du groupe, vous pouvez lire et soumettre des articles sur la biométrie, nouveaux produits, emplois, nouvelles de l'industrie et des événements.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe.

LinkedIn 648x200

Il y a également des sous-groupes par modalité.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.