Empreintes digitales - Forme de la main - Visage - Iris - Rétine - Réseau veineux - Analyse comportementale - Voix - Signature dynamique - Frappe au clavier - Démarche ...
Border Management and Technologies Summit Europe 2019
Connect:ID 2019
Identity Week
INTERPOL World 2019
International Police Expo
Identity Week Asia
Border Management and Technologies Summit Asia 2019
OFSEC - Oman Fire, Safety and Security Exhibition

L’Idiap de Martigny, à la pointe dans la reconnaissance faciale

L’institut de recherche n’a pas d’équivalent en Suisse et collabore de près avec l’industrie

Moins connu du grand public que l’EPFL ou l’EPFZ, l’institut de recherche Idiap de Martigny est pourtant à la pointe dans le domaine de la biométrie. «Nous sommes le seul centre de recherche spécialisé dans ce domaine en Suisse, avec quatorze personnes dédiées à ce laboratoire», explique Sébastien Marcel, qui dirige cette équipe. L’institut de recherche Idiap participe à plusieurs projets de recherche européens et collabore avec la Darpa, l’Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense, qui avait notamment créé, aux Etats-Unis, Arpanet, l’ancêtre d’internet, mais aussi le système GPS.

Dans ses laboratoires, l’Idiap travaille sur plusieurs projets liés à la reconnaissance faciale. «L’un de nos doctorants crée par exemple un système pour reconnaître une même personne sur des images très différentes: une image tirée d’une caméra infrarouge, une autre créée à partir d’un portrait-robot, une troisième issue d’une photo… Nous allons aujourd’hui très loin dans la reconnaissance faciale, la technologie a beaucoup évolué ces dernières années», affirme Sébastien Marcel.

Masques en silicone

L’Idiap joue sur plusieurs tableaux. L’institut travaille sur des projets de recherche pour améliorer les systèmes actuels, mais aussi pour les déjouer. «Nous avons par exemple créé des masques en silicone pour tromper, avec succès, les caméras, poursuit le spécialiste. L’idée est de tester au maximum les systèmes actuels pour les rendre plus efficaces.» L’institut travaille aussi à diminuer le côté intrusif des caméras. «L’idée est que les systèmes informatiques stockent le moins d’informations possible, celles strictement nécessaires à une application bien précise, dit Sébastien Marcel. Ils ne devraient pas stocker l’image du visage en entier, mais une représentation sécurisée, pour éviter tout risque en cas de perte ou de vol de ces données biométriques.»

Source : https://www.letemps.ch

Formation conseil en biométrie

Biometrie-Online.Net vous propose des actions de
Formation - Conseil sur mesure en intra.

Ces sessions permettent aux participants d'acquérir les bases de la biométrie, afin de comprendre les solutions biométriques mises en œuvre dans leur secteur d’activité.

Formation Conseil Biométrie Biométrique

À l’issue des actions de Formation - Conseil, les participants seront capables de :

  • Connaître le contexte, le marché, les enjeux, la place de la biométrie dans la sécurité et la gestion des identités.
  • Comprendre le fonctionnement des technologies biométriques, terminologie, avantages et limites.
  • Appliquer la règlementation.
  • Lister les problématiques du déploiement, propre à chaque type d’application.

Lire la suite

Le réseau social de la biométrie

Vous avez un intérêt pour la biométrie.

Vous pouvez adhérer au groupe « Biometrics Network & Forum » sur Linkedin.Plus

de 10 000 membres, des utilisateurs finaux, des fournisseurs, des chercheurs vous attendent.

En tant que membre du groupe, vous pouvez lire et soumettre des articles sur la biométrie, nouveaux produits, emplois, nouvelles de l'industrie et des événements.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe.

LinkedIn 648x200

Il y a également des sous-groupes par modalité.

 

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.