Empreintes digitales - Forme de la main - Visage - Iris - Rétine - Réseau veineux - Analyse comportementale - Voix - Signature dynamique - Frappe au clavier - Démarche ...

La biométrie pour le paiement mobile va exploser

Selon des études de marché de Juniper Research

En 2027, la valeur des paiements sur mobiles, validée par la biométrie, atteindra 1,2 billion de dollars dans le monde, 365 % plus que les 332 milliards de dollars de 2022. Voilà l’estimation d’une étude publiée le 30 mai par le cabinet Juniper Research sur le sujet, publiée le 30 mai.

La biométrie est déjà partout

La biométrie, l’identification grâce à la reconnaissance faciale, les empreintes digitales ou autres caractéristiques physiques uniques est en train de largement se démocratiser. Les données biométriques sont de plus en plus utilisées pour des papiers d’identité ou encore des cartes de crédit.

En 2022, 99,6 % des smartphones sont dotés d’un système de reconnaissance faciale et 91,5 % d’un scanner d’empreinte digitale. Le bon vieux mot de passe à la sécurité discutable est voué à péricliter.

Juniper Research reconnaît qu’au « niveau mondial, la confiance des consommateurs dans la biométrie est mitigée », mais cette omniprésence devrait voir cet indicateur remonter. Le paiement mobile en bénéficiera par ricochet.

Pour le cabinet les cinq prochaines années seront une période de transition pour la biométrie comme système de paiement sur smartphone. Elle recèle beaucoup d’avantages, le principal est d’être très simple d’utilisation tout en étant sécurisée. Les systèmes de sécurité trop complexes ont tendance à faire fuir les consommateurs.

La confiance est la clef du succès

Plusieurs facteurs vont entraîner cette transition. Tout d’abord l’arrivée de service de paiement des fabricants sur leurs appareils, par exemple Apple Pay. L’adoption en 2015 de la deuxième directive sur les services de paiement de l’Union européenne (PSD2), mêlé à la mise en œuvre, il y a un peu plus d’un an du « Strong Customer Authentification » (SCA).

« L'exigence SCA de la PSD2 a poussé les institutions financières à mettre en œuvre l'authentification biométrique. Pour répondre à cette exigence, les institutions financières ont capitalisé sur les capacités d'authentification biométrique des smartphones » analyse Juniper Research.

Les systèmes biométriques, comme toute sécurité, ne sont pas inviolables ni dénoués de problèmes. Le stockage de données biométriques, propres à chaque individu pose de sérieuses questions de protection de vie privée.

Juniper préconise que pour « maintenir la confiance et réduire la fraude, les institutions financières mettent en place une authentification progressive. L’authentification par étapes, où certaines transactions sont soumises à l'approbation biométrique sur la base d'une évaluation du risque ». La confiance sera la clef de la réalisation des prédictions du cabinet.

SCA

L’exigence SCA de PSD2 (deuxième directive sur les services de paiement) a poussé les institutions financières à mettre en œuvre l’authentification biométrique. Pour répondre à cette exigence, les institutions financières ont tiré profit des capacités d’authentification biométrique des smartphones. Cela accélère l’adoption de la technologie. Le rapport révèle que le volume des paiements mobiles à distance authentifiés biométriquement augmentera de 383 % au cours des 5 prochaines années, pour atteindre 39,5 milliards dans le monde d’ici à 2027.

Pour maintenir la confiance et réduire la fraude, les institutions financières mettent en œuvre une authentification renforcée, où certaines transactions sont soumises à une approbation biométrique basée sur la notation des risques. Par conséquent, les fournisseurs doivent proposer plusieurs façons de s’authentifier, ainsi que développer de nouvelles techniques pour sécuriser la biométrie.

La reconnaissance faciale stimule l’adoption de la biométrie mobile dans les paiements

La reconnaissance faciale ouvre la voie à une plus grande adoption de la biométrie dans les paiements mobiles, les solutions OEM-Pay tirant parti de la quasi-omniprésence des capacités de reconnaissance faciale pour offrir aux clients des expériences de paiement sans friction. Le parcours client est primordial lors de l’authentification des paiements mobiles, car il doit être l’apparence de commodité pour réduire l’abandon des clients, sans compromettre la sécurité.

Avec l’utilisation croissante de la reconnaissance faciale, la technologie est devenue une cible pour les acteurs malveillants utilisant des techniques d’usurpation d’identité avancées, telles que les attaques par injection numérique. En réponse, les fournisseurs d’authentification mobile doivent donner la priorité à la conception et à la mise en œuvre de techniques améliorées de détection de la vivacité et d’anti-usurpation d’identité, pour lutter contre le rôle en constante évolution des acteurs malveillants et garantir que la sécurité n’est pas compromise.

Mot de passe du futur

Les mots de passe sont connus depuis longtemps pour être non sécurisés, avec des acteurs malveillants fréquemment en contournant les protocoles de sécurité basés sur des mots de passe. Cependant, les problèmes de sécurité ne sont pas le seul inconvénient de l’authentification par mot de passe. Ils peuvent être coûteux et lourds à gérer, les utilisateurs les oubliant fréquemment et devant donc les réinitialise, ce qui crée par conséquent une mauvaise UX.

Ces problèmes mettent en évidence la nécessité pour les organisations d’adopter l’authentification sans mot de passe. L’authentification sans mot de passe peut éliminer ces problèmes, améliorer la sécurité et fournir une meilleure UX. Minimiser la dépendance aux mots de passe, ou les éliminer complètement, diminue leur valeur aux mauvais acteurs. En les remplaçant par des formes d’authentification plus sécurisées, comme la biométrie, il devient beaucoup plus difficile et coûteux pour les mauvais acteurs d’obtenir des accès non autorisé. Lorsqu’il est combiné avec d’autres mécanismes de sécurité, tels que
la biométrie comportementale et l’AMF basée sur les risques, les connexions deviennent encore plus sécurisées.

Apple, Google et Microsoft ont décidé d’essayer quelque chose de différent. Les trois géants de la technologie ont annoncé leur intention de travailler sur une norme de connexion commune créée par l’Alliance FIDO et le World Wide Web Consortium. Si tout se passe comme prévu, le nouveau système pourrait supprimer complètement les mots de passe, vous permettant de vous connecter aux applications et aux sites Web de manière plus pratique. (Des centaines d’entreprises technologiques et de fournisseurs de services du monde entier ont travaillé sur cette norme, ce qui pourrait conduire à son adoption à grande échelle à l’avenir.)

 

Sources : https://siecledigital.fr - https://www.servicesmobiles.fr

 

 

Formation conseil en biométrie

Biometrie-Online.Net vous propose des actions de
Formation - Conseil sur mesure en intra.

Ces sessions permettent aux participants d'acquérir les bases de la biométrie, afin de comprendre les solutions biométriques mises en œuvre dans leur secteur d’activité.

Formation Conseil Biométrie Biométrique

À l’issue des actions de Formation - Conseil, les participants seront capables de :

  • Connaître le contexte, le marché, les enjeux, la place de la biométrie dans la sécurité et la gestion des identités.
  • Comprendre le fonctionnement des technologies biométriques, terminologie, avantages et limites.
  • Appliquer la règlementation.
  • Lister les problématiques du déploiement, propre à chaque type d’application.

Lire la suite

Le réseau social de la biométrie

Vous avez un intérêt pour la biométrie.

Vous pouvez adhérer au groupe « Biometrics Network & Forum » sur Linkedin.Plus

de 11 000 membres, des utilisateurs finaux, des fournisseurs, des chercheurs vous attendent.

En tant que membre du groupe, vous pouvez lire et soumettre des articles sur la biométrie, nouveaux produits, emplois, nouvelles de l'industrie et des événements.

Cliquez ici pour rejoindre le groupe.

LinkedIn 648x200

 

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Mesure d'audiance
Accepter
Décliner
Partage
AddThis
Ce cookie est associé au widget de partage social AddThis, il stocke un nombre de partages de pages mis à jour.
Accepter
Décliner
Marketing - Publicité
DoubleClick/Google Marketing
Accepter
Décliner