Forensic Research and Technology
World e-ID and Cybersecurity
Identity World
Security Document Summit

Le Département de la Défense américain stimule la biométrie pour smartphones

AOptix a conclu un contrat avec le Département de la Défense (DoD) pour poursuivre le développement de leur technologie d'identification mobile. Différentes données biométriques, dont de nombreuses applications pourront bénéficier, sont utilisées pour sécuriser l'utilisation des smartphones.

Aux Etats-Unis, l'intérêt de lu Département de la Défense (DoD) pour les technologies de vérification d’identité est susceptible d'accélérer le développement d'appareils mobiles dotés de fonctionnalités biométriques. La société de technologie optique AOptix va s'employer à développer des appareils Smart Mobile Identity à l'usage du Département de la Défense. AOptix a développé des outils optiques capables de reconnaître différents éléments biométriques comme l'iris, les empreintes digitales, le visage ou la voix, pour les intégrer dans les smartphones. L’entreprise, basée à Campbell (Californie), collaborera avec CACI International, entreprise de solutions et services de sécurité nationale. Selon les déclarations d'AOptix, la plateforme biométrique Smart Mobile Identity « répondra à des besoins spécifiques du DoD» pour un usage sur le terrain, dans le cadre du programme Commercial Solutions for Classified (CSfC).

La demande pour une identification fiable est forte, tous secteurs confondus

AOptix estime que ses solutions d'identification auront un impact important sur des applications commerciales, par exemple les voyages, de la vie de tous les jours. Comme l'identification des personnes est exigée de plus en plus souvent, ce potentiel ne devrait, en effet, que croître. Si les applications de reconnaissances biométriques sont déjà utilisées dans les aéroports et aux frontières, la nature mobile des systèmes de Smart Mobile Identity leur ouvre de nombreux autres usages : finance mobile, assistance en cas de catastrophe et aide humanitaire. La conception du système est également « axée sur la personne », pour en simplifier l'usage et le mettre à portée du plus grand nombre.

L'intérêt du gouvernement peut déboucher sur d'autres applications spécialisées à usage civil

CACI a développé de nombreuses applications de gestion d'appareils mobiles, de fonctionnalités fédérées d'applications mobiles pour entreprise, de sécurité cryptée et sans fil, et grâce à sa collaboration avec AOptix, cette expérience et cette expertise serviront au DoD. AOptix étant une société commerciale, on peut espérer que les innovations nées dans le cadre de la Défense seront, un jour, disponibles pour les fabricants de smartphone et d'autres acteurs du secteur même si, au début, elles seront classifiées. Cela dit, la tendance inverse émerge également : comme l’explique dans TechCrunch Major General Robert Wheeler, Deputy Chief Innovation Officer au C4 et au DoD, la stratégie mobile du DoD est de s’inspirer, de plus en plus, de solutions industrielles, d’entreprises privées ou de technologies déjà existantes dans le “mass market,” qui sont de qualité, et moins chères. 

Source : L'Atelier

   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.