Border Security Conference & Exhibition
Biometrics for Government and Law Enforcement
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Articles d'actualités

Les évolutions de la carte biométriques

The Rise of Biometric Cards

Un article indispensable de Antonio D'Albore et Jean-François Mainguet pour connaître et comprendre les évolution de la carte biométrique : De la carte qui stocke uniquement le gabarit de l'empreinte digitale, à la carte qui fait elle-même la comparaison entre le gabarit et l''empreinte du postulant jusqu'à la dernière version qui intègre en plus le capteur d'empreintes digitales afin d'éliminer totalement la circulation des informations biométriques en dehors de la carte.

Shanghai, la reconnaissance faciale à l'affût des conducteurs sans permis

Intercepter les gens conduisant sans permis valide était une tâche ardue pour la police de la circulation chinoise, mais à Shanghai, des systèmes de haute technologie se sont révélés efficaces dans le traitement des infractions de ce genre.

Environ 835 conducteurs ont été détectés et pénalisés pour conduite d'un véhicule sans permis valide depuis le lancement d'une campagne de régulation de la circulation à l'échelle municipale en 2016, a annoncé mardi la police de la circulation de Shanghai.

Selon la police, un cocktail de reconnaissance faciale, de mégadonnées et d'autres solutions de haute technologie l'ont aidée à identifier les conducteurs sans permis.

Shanghai : la reconnaissance faciale et vocale bientôt mise en service dans le métro

Le 5 décembre, une employée essaie d’acheter un billet de métro grâce à la technologie de reconnaissance vocale au siège du Shentong Metro Group, à Shanghai. Ce jour-là, le groupe Shentong Metro, le groupe Alibaba et Ant Financial ont annoncé avoir conclu un accord de coopération stratégique, dans le cadre duquel plusieurs technologies développées par Alibaba, comme la reconnaissance vocale pour l’achat de billets, la reconnaissance faciale pour l’entrée dans le métro et l’analyse intelligente des passagers seront bientôt mises en service dans le métro de Shanghai.

Source : http://french.china.org.cn

Les Français toujours sceptiques vis à vis des méthodes d’identification biométriques

De plus en plus de services proposent la possibilité de se connecter via un système d’authentification biométrique comme le scan oculaire ou la reconnaissance faciale. Une nouvelle enquête menée par GMX CaraMail, fournisseur européen de messagerie électronique et de services cloud, révèle que les Français sont toujours méfiants quant à la biométrie. « Le sondage a révélé que les méthodes de connexions biométriques sont encore loin de devenir populaires. En effet, 59% des Français préfèrent les mots de passe à la biométrie » déclare Jan Oetjen, CEO de GMX CaraMail.

Cette réticence est due à de nombreuses raisons. 59% des Français ne souhaitent pas que les entreprises enregistrent et utilisent leurs données personnelles. 40% craignent ne plus être capable d’accéder à leurs comptes en ligne suite à un dysfonctionnement. Ils sont 39% à craindre que les pirates puissent passer les méthodes d’authentification biométrique et se connecter à leurs comptes en ligne.

MEPhI - Authentification ininterrompue

Une équipe de l'Institut des systèmes intellectuels cybernétiques du MEPhI (Institut d'ingénierie physique de Moscou) de l'Université nationale de recherche nucléaire a élaboré un système d'authentification ininterrompue des utilisateurs d'appareils mobiles basé sur la biométrie comportementale.

L'identité numérique comme facteur d'inclusion sociale

La Banque Mondiale, via de nouvelles solutions technologiques, entend donner une identité officielle au milliard d'individus qui n'en ont pas.

Plus d'un milliard de personnes à travers le monde ne peuvent prouver leur identité auprès d'aucune administration. Et si ce nombre est deux fois moins important qu'en 2015, cela représente toujours un individu sur sept dont l'existence n'est enregistrée nulle part : pas d'acte de naissance, d'état civil ou d'autre pièce d'identité officielle. Près de la moitié de ces « invisibles » vivent en Afrique Subsaharienne. L'Asie en concentre également une part importante. La Banque Mondiale entend y remédier grâce au numérique : Identification For Development (ID4D) est un programme de réintégration de cette partie de la population. L'objectif est de lui permettre d'accéder à des services tels que l'éducation, l'emploi, le droit, la santé ou même la finance. Car qui dit absence d'identité officielle dit aussi, par exemple, impossibilité d'ouvrir un compte bancaire ou d'obtenir un crédit. Les technologies d'enregistrement des données biométriques sont une des solutions possibles. Au Pakistan, l'identité biométrique garantit notamment l'émancipation des femmes, en leur permettant de recevoir directement les transferts en espèces et d'en disposer librement. Au Nigeria, le numéro national d'identité donne accès à  une « smartcard » qui fait également office de carte bancaire. Avec un conseil de neuf experts et plus de 500 millions de dollars déjà investis en faveur des pays africains, ID4D veut donner à chacun une identité légale d'ici 2030 et avancer dans la voie de la réalisation des 17 objectifs de développement durable énoncés par l'Organisation des Nations Unies.

Source : https://atelier.bnpparibas/fr Rédigé par Marie-Eléonore Noiré

 

Rallye des technologies biométriques 2018

Reconnaissance de visage / iris à haut débit.

Votre processus biométrique peut-il répondre aux besoins d'opérations à haut débit ?

Le Rallye des technologies biométriques 2018 invite l'industrie et les universités à développer des prototypes de reconnaissance de visages ou de visages / iris pour relever le défi de l'identification des voyageurs dans un environnement de sécurité à haut débit utilisant un système sans pilote. Les systèmes seront évalués en utilisant divers tests à grande échelle avec des volontaires.

Tous les groupes de l'industrie ayant une expérience démontrée dans la biométrie faciale et éventuellement iris peuvent participer à ce Rallye Biométrique Technologique. Les soumissions réussies feront la démonstration de leurs systèmes biométriques intégrés capables de respecter et de dépasser les paramètres de performance et les exigences de sécurité.

Pour en savoir plus: http://mdtf.org/rally/

   
   
feed-image Flux RSS
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.