Biometrics in Banking and Payment - Amsterdam
Border Security Conference & Exhibition
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Activer une arme par les empreintes digitales

Une entreprise a conçu un système biométrique utilisant les empreintes digitales, permettant de déterminer qui peut activer une arme à feu : son ou ses propriétaire, les soldats d'un groupe donné...

L'entreprise américaine Safe Gun Technology (SGT) a mis au point des moyens d'empêcher quiconque n'est pas le propriétaire d'une arme à feu de l'utiliser. Charlie Miller, cofondateur de la société, assure que cette méthode pourrait contribuer à diminuer le nombre de drames.

La technologie de Safe Gun repose sur la biométrie et sur des puces RFID. Une empreinte digitale (lue grâce à la technologie infrarouge) est nécessaire pour activer une arme, ce qui permet à son propriétaire d'utiliser la détente, le percuteur et le chien. Si cette technologie avait été disponible, avance Charlie Miller, la mère du tireur aurait pu programmer son arme pour qu'elle ne fonctionne que sur un stand de tir et la désactiver ensuite.

Par ailleurs, la puce de l'arme pourrait enregistrer jusqu'à 20.000 empreintes digitales, si bien que dans le cas des zones militaires, seuls les soldats d'une même division pourraient activer une arme, et pas les forces ennemies.

L'entreprise espère avoir suffisamment de bailleurs de fonds et de financement pour commencer la production de sa technologie dans les deux prochains mois. Cependant, en raison du manque d'intérêt des capital-risqueurs, les prototypes actuels utilisent d'anciens microprocesseurs et le financement pour encourager le développement est limité.

Si Charlie Miller reçoit le financement dont son entreprise a besoin, il espère pouvoir proposer aux fabricants d'armes un prototype amélioré d'ici un an.

Sources : http://www.smartplanet.fr et Computerworld

   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.