Border Security Conference & Exhibition
Biometrics for Government and Law Enforcement
Connect:ID 2018
SDW 2018 - Security Document World

Shanghai, la reconnaissance faciale à l'affût des conducteurs sans permis

Intercepter les gens conduisant sans permis valide était une tâche ardue pour la police de la circulation chinoise, mais à Shanghai, des systèmes de haute technologie se sont révélés efficaces dans le traitement des infractions de ce genre.

Environ 835 conducteurs ont été détectés et pénalisés pour conduite d'un véhicule sans permis valide depuis le lancement d'une campagne de régulation de la circulation à l'échelle municipale en 2016, a annoncé mardi la police de la circulation de Shanghai.

Selon la police, un cocktail de reconnaissance faciale, de mégadonnées et d'autres solutions de haute technologie l'ont aidée à identifier les conducteurs sans permis.

Certains chauffeurs dont le permis avait été annulé ou temporairement suspendu ont tenté leur chance et continué de prendre le volant, en escomptant que la police ne les découvrirait pas.

Cependant, un système de reconnaissance faciale compare et analyse désormais le visage de chaque conducteur avec son information de profil et détecte toute infraction, ce qui permet à la police de la circulation de Shanghai de garder un oeil sur tous les automobilistes.

Selon des officiels, pas un seul des 835 conducteurs n'a tenté de conduire à nouveau après avoir été pris sur le fait.

Shanghai a introduit la technologie de reconnaissance faciale pour aider à détecter différentes infractions, comme traverser en dehors des passages piétons et conduire à contre-sens.

Source : http://french.xinhuanet.com

   
   
© Copyright © 2017 - Didier Guillerm - Tous droits réservés

En naviguant sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés pour vous proposer des contenus et des services adaptés.